Togo : La Banque mondiale approuve un appui budgétaire de 150 millions de dollars pour bâtir un avenir plus vert et résilient

1
3059

La Banque mondiale a approuvé dernièrement un montant de 150 millions de dollars en faveur du Togo visant à appuyer les efforts menés par les autorités de ce pays d’Afrique de l’Ouest afin d’améliorer la gestion des finances publiques et de la dette, de réduire le coût de l’électricité et de promouvoir les énergies renouvelables.

« Il s’agit de la première de deux opérations conçues pour aider le gouvernement togolais à dynamiser le développement du secteur privé et à disposer de la marge de manœuvre budgétaire nécessaire pour accroître les investissements publics et les dépenses sociales », a indiqué la Banque mondiale dans un communiqué précisant que ce financement est apporté par l’Association internationale de développement (IDA).

De même source, elle a expliqué que ce programme soutiendra des réformes destinées à renforcer la mobilisation des recettes fiscales, accroître la qualité et l’efficacité des processus de passation des marchés publics et améliorer la gestion et la transparence de la dette.

La Banque mondiale a, en outre, ajouté que ledit programme «aidera également le gouvernement à atteindre son objectif d’accès universel à des services d’électricité abordables, fiables et modernes à l’horizon 2030, avec un jalon intermédiaire de 60 % d’ici 2022».

Ainsi qu’elle l’a souligné dans son communiqué ces réformes contribueront à la baisse des coûts de production de l’électricité et à une hausse considérable de la capacité installée en énergie solaire photovoltaïque.

Cité das le communiqué, Hawa Cisse Wague, représentante résidente de la Banque mondiale au Togo a indiqué que « ce financement soutiendra le programme de réformes poursuivi par le gouvernement en vue de renforcer la gestion des finances publiques et de la dette et d’améliorer la viabilité financière du secteur énergétique ». Et d’expliquer qu’ « il permettra d’augmenter l’investissement privé et de créer des emplois de meilleure qualité, le programme de réformes devrait aussi favoriser une croissance plus inclusive ».

Soulignons que le nouveau financement a été mis au point conformément au Plan national de développement du Togo pour la période 2018-2022, qui a pour objectifs de transformer l’économie et d’instaurer une croissance durable, résiliente et inclusive, de créer des emplois et d’améliorer la protection sociale.

Par ailleurs, comme il est relevé dans le communiqué, il s’inscrit également dans la continuité des réformes soutenues dans le cadre d’une précédente série de financements du même type et ayant permis de réduire les exonérations fiscales, d’accroître le taux de recouvrement des factures par la compagnie nationale d’énergie électrique et de doubler le nombre d’utilisateurs internet.    

Martin Kam

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here