Soupçons de maltraitance et d’abus sexuels chez SOS villages d’enfants

L’ONG internationale SOS villages d’enfants diligente une enquête interne sur des cas de violences et fraudes signalées dans plus de 20 pays.

0
269
Les activités de l'ONG vont de l'accueil à l'aide d'urgence, en passant par la formation.

SOS villages d’enfants est une organisation qui vient en aide à 1,2 millions d’orphelins et enfants dans le besoin dans le monde. Elle est présente dans 137 pays, gère environ 550 structures caritatives et emploie plus de 39.000 personnes.

En Afrique, elle s’occupe de 148 villages d’accueil, plusieurs centaines de programmes à destination de la jeunesse ou des familles, des centres de formation, des centres médicaux, des programmes d’aide d’urgence… ces activités sont réparties dans 47 pays différents du continent.


Jeudi (06.05.21), Ingrid Maria Johansen, qui dirige l’ONG basée en Autriche, a fait part dans un communiqué de “cas de violation grave de la protection des enfants et de mauvaise gestion dans certains pays d’Afrique et d’Asie”. 

Abus sexuels, corruption…

Selon le communiqué de l’organisation, il s’agirait d’abus sexuels et autres violences commises à l’égard de mineurs, de “corruption” (notamment des fraudes à l’appel d’offres truqué), de “détournement de fonds” et de non-respect des règles de protection des droits des enfants et des employés (par la mise à l’écart de lanceurs d’alerte, par exemple)…

Lire la suite sur DW

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here