REPORTERS: diffusion ce samedi 26 de « Mai 68, regards étrangers » sur France 24

0
1592

La chaîne France 24 revient sur les événements de Mai 68 dans un document d’une douzaine de minutes qu’elle diffusera, samedi 26 mai, à partir de 19h10 et 22h10 (heure de Paris), respectivement sur la chaîne en arabe en français.

Réalisé par Florence Gaillard, le document retrace l’impact sur le monde de ces mouvements d’opposition historique, les craintes et les espoirs qu’il a suscité pour la jeunesse internationale et les dirigeants de la planète.

Il mêle images d’archive et témoignages d’étrangers présents à Paris durant les événements de Mai 68 : un étudiant algérien, un objecteur de conscience portugais et un enseignant américain s’en souviennent encore…

Le premier est happé par l’esprit de Mai 68 à la Sorbonne, le deuxième partage le sort des ouvriers Renault de Billancourt et le troisième est frappé par la violence des CRS.

Pour rappel, en mai 1968, le mouvement étudiant français atteint son apogée et provoque une grève générale qui paralyse le pays. Le Ministère des Affaires étrangères reçoit de nombreux messages de ses Ambassades faisant état de l’inquiétude des partenaires français.

Le Royaume-Uni se fait une joie de critiquer les autorités françaises et la presse britannique condamne la police française qui réagit, selon elle, trop violemment aux manifestations. Les Allemands sont perturbés par le problème de l’approvisionnement dû aux grèves ferroviaires.

Le régime portugais craint que ses jeunes soient influencés par les idées de liberté et de changement prônés par le mouvement de Mai 68. Ces idées déferlent sur l’Afrique aussi et particulièrement au Sénégal où les étudiants de Dakar, imprégnés de la culture française, provoquent une crise majeure.

Les étudiants français prennent désormais pour référence la révolution cubaine et chinoise. La Havane s’intéresse pourtant peu aux étudiants de l’hexagone alors que du côté chinois, Pékin salue le retour de la Commune de Paris, avant un spectaculaire retournement en faveur du Général de Gaulle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here