Rentrée littéraire 2019 réussie pour Richard OSSOMA-LESMOIS

0
1568

Son nouveau ouvrage n‘a suscité que des critiques flatteuses. Avec “Et si on modernisait la fonction publique congolaise ?”, Richard Ossoma-Lesmois a fait une entrée remarquée dans le milieu littéraire parisien. Le Congo a été effectivement sur orbite aux Editions L’Harmattan, Paris.

Le 5 octobre 2019, Le Congo-Brazzaville s’est honoré à Paris, en  France, à travers sa littérature. L’écrivain Richard Ossoma-Lesmois a présenté son livre : “Et si on modernisait la fonction publique  congolaise ?” à l’Espace auteur L’Harmattan, sis au 26 rue des écoles dans le 5 ème arrondissement parisien, au cœur du mythique  quartier latin.

 L’ouvrage sélectionné, un Essai administration, droit, politique,  publié le 1er Février 2018 en 266 pages. Il esquisse la modernisation  des administrations publiques au Congo-Brazzaville et la mise à  l’épreuve de l’engagement politique face aux défis démographiques et écologiques, l’utilité de la réorientation de l’engagement politique des personnalités publiques ayant déjà servi dans  l’appareil d’État à d’autres domaines que la politique, et de  nouvelles ambitions, tout aussi louables, pour ces personnalités qui n’ont de cesse de subir des « grêlons » électoraux et de croiser le fer dans l’arène politique nationale.

La Journée Signatures s’est déroulée en trois parties :

1 – La conférence au cours de laquelle Richard Ossoma-Lesmois explique les motivations à l’origine de l’écriture puis la publication de son ouvrage, les différents chapitres ainsi que les thèmes abordés par l’ouvrage. En rapport avec le titre de l’ouvrage : Et si on modernisait la fonction publique congolaise ?

L’auteur a répondu à la question centrale de la conférence-débat. À savoir, deux ans après la réforme Bininga de la fonction publique en novembre 2016, quels sont les effets positifs ressentis en termes de modernisation des administrations publiques congolaises ?

2 – Les échanges tant avec les lecteurs qu’avec d’autres écrivains africains notamment du Cameroun, de la République démocratique du Congo, de la Centrafrique ainsi que d’auteurs congolais conviés à l’événement ont été riches.

Des intervenants se sont livrés par la suite à une séries d’Interview pour décliner leurs impressions à ce grand rendez-vous culturel de la rentrée littéraire. Dans l’ensemble, des avis satisfactions convergeant tant sur l’initiative que sur l’organisation. La joie de se retrouver à l’Espace Auteur L’Harmattan, considéré comme le carrefour des Cultures africains dans toutes leurs diversités sur la place de Paris.

3 – Le buffet, bouquet final de l’évènement au régal des invités ravis de ce moment convivial.

Parmi les personnalités présentes à l’événement Signatures L’Harmattan, des représentants de l’ambassade de la République du Congo en France : le Conseiller à la Diaspora, Stève Elenga Ngatse, l’Assistant de l’ambassadeur, Simon Obanda, philosophe. Un invité assez spécial, Jean Blaise Indzembis, ancien responsable du Protocole près de l’ambassade du Congo en France, actuellement à la retraite.

Notons que la manifestation s’était organisée en partenariat avec l’Agence Le Rocher Communication Paris dont Mademoiselle Wils Bérangine Bonghale en assure la gestion.

Le rendez-vous parisien des passionnés de la littérature congolaise a été une réussite. Richard Ossoma-Lesmois dont le succès médiatique et populaire n’est plus à prouver à tirer son épingle de jeu.

Qui est Richard Ossoma-Lesmois ?

Juriste de formation, Richard Ossoma-Lesmois est diplômé de l’Université de Brazzaville. Agent de maîtrise, il anime le personnel de la chaîne de production et d’expédition dans les entreprises de logistique en région parisienne.

Clément Ossinondé

Pratique : richardlemoi@yahoo.com "Et si on modernisait la fonction publique congolaise ?" disponible chez L'Harmattan (également en version numérique).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here