RD Congo. Peuple congolais, ne nous laissons pas voler notre souveraineté!

0
191

TRIBUNE. Ce mois d’octobre reste marqué par la clameur généralisée des congolais de l’intérieur comme de l’extérieur réclamant la tenue du Tribunal Pénal Spécial pour la RDC.

Tout le monde sait cependant que rien n’y sera fait sans au préalable une demande expresse adressée officiellement par le gouvernement congolais au TPI à la Haye.

Ce matin la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, (CENCO), au cours d’un point de presse animé ce lundi 19 octobre 2020 par son secrétaire général et intitulé “Peuple congolais, ne nous laissons pas voler notre souveraineté !“, exige du gouvernement de la République de faire une demande formelle d’institution d’un Tribunal Pénal Spécial pour la RDC afin d’engager des poursuites contre les présumés responsables, internes et externes, des milliers de morts et des victimes de violation massive des droits humains évoquée dans le Rapport Mapping 2010.

Les évêques catholiques ont également dénoncé les menaces de mort proférées ces jours-ci contre Mgr Sébastien Muyengo ( évêque d’Uvira) et ils ont appelé l’État congolais à manifester davantage son autorité et d’exercer son pouvoir régalien, de combattre particulièrement la corruption, l’impunité, de mettre hors d’état de nuire les complices de l’insécurité et d’affirmer sa souveraineté vis-à-vis des États tiers.

Par Germain Nzinga (Chercheur indépendant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here