RD Congo. Les dessous d’une démission…

0
175
Samy Badibanga

TRIBUNE. Juste quelques jours après être reconduit au bureau du sénat comme premier vice-président, Samy Badibanga Tinta dépose sa démission « pour des raisons de convenance personnelle », d’après les explications de Modeste Bahati.

Le climat hilare et décontracté entourant cette annonce balaie toute hypothèse des dissensions internes au sénat ou à la nouvelle majorité au pouvoir.

Ceci dit, de cette convenance personnelle, il n’en a cure. Rien de vraiment individuel dans cette démission qui entre très probablement dans les calculs et manœuvres de formation du nouveau gouvernement où Samy Badibanga est pressenti Vice-Premier Ministre en charge soit d’un mega-ministère chargé de projets et d’investissements soit du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, l’un ou l’autre s’inscrivant dans l’objectif de préparer le futur scrutin présidentiel.

Sa démission du Bureau du sénat aura créé un deuxième avantage de libérer un poste pour la plateforme l’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi qui a adhéré à l’Union sacrée et qu’il faut éviter de mécontenter pour d’éventuelles promesses non tenues. Wait and see!

Par Germain Nzinga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here