Rd Congo. Création de deux prix littéraires par le Président Félix-Antoine Tshisekedi

0
266
Professeur Ntumba Luaba, coordonateur du Panel. (Photo d’archive)

Le Panel chargé d’accompagner le mandat de la RDC à la tête de l’Union africaine a procédé, jeudi 25 mars 2021, au Musée National, au lancement de deux grands prix littéraires, initiative personnelle du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, en sa qualité de Président en exercice de l’Union africaine.

Un parterre d’élites littéraires a rehaussé de sa présence cette cérémonie dont le ministre de la culture et des arts, Jean Marie Lukundji. Ce dernier a porté ce projet intellectuel sur les fonds baptismaux au nom du Chef de l’Etat qu’il représentait à cette occasion. Cette initiative du Président de la République trouve toute sa quintessence dans le thème principal de sa mandature axé sur les arts, la culture et le patrimoine en tant que socle de la renaissance africaine.

Pour la promotion du secteur du livre en Afrique, un prix littéraire dénommé Grand prix panafricain du livre sera organisé chaque année. Ce concours sera ouvert à tous les écrivains africains quels que soient leurs lieux de résidence. Une distinction sera conférée aux auteurs d’ouvrage édités et à certains acteurs du domaine (éditeurs, libraires, critiques littéraires etc.) qui se seraient demarqués par leur apport au rayonnement de la littérature. La participation au concours est individuelle, libre, sans limite d’âge, gratuite et ouverte à tous les écrivains du continent et de la diaspora.

Sur le plan national, un dispositif de consécration littéraire dénommé le Grand prix congolais du livre est crée, toujours dans le cadre de la mandature de la RDC à la Présidence de l’UA. Ce grand prix congolais du livre est un concours littéraire annuel destiné aux écrivains congolais ou d’origine congolaise. Il comprend trois catégories de distinction : le grand prix de la fiction, le grand prix de l’essai et le prix d’honneur.

Dans son mot d’introduction, le coordonnateur du Panel, Alphonse Ntumba Lwaba, a rappelé l’importance que le Chef de l’Etat accorde à la culture. Pour lui, le gisement culturel de la RDC n’est pas suffisamment exploité. L’ Union africaine, a-t-il dit, “offre une bonne occasion pour récompenser les meilleures productions littéraires aussi bien au niveau national qu’au niveau africain”.

Le chargé de la culture du Panel, Isidore Ndaywel a, pour sa part, mis l’accent sur le caractère historique de cette cérémonie. Il a salué l’intuition heureuse du Chef de l’Etat à la création de ces deux Prix avant d’indiquer que le Panel tiendra à ce que chacune des initiatives soit gérée par les hommes de terrain. Il a terminé son adresse par exhorter les autorités ainsi que les écrivains à s’approprier ces deux grands prix littéraires.

Présidence de la RDC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here