RD Congo. C’était juste un coup de com…

0
249

OPINION. Le treillis militaire à Beni et à Goma a juste servi de préparer les cœurs et les esprits des congolais à se montrer plus indulgents face au concert musical qu’il avait déjà programmé pour demain samedi (4 décembre, DNR) au stade Arena de Kigali.

Il a pleuré hier sur le sort des victimes des violences et le lendemain le voilà dans les bras du bourreau pour qui il ne tarit d’éloge dans une vidéo publiée ce soir sur son compte tweeter.

Étrange tout de même ce comportement des congolais qui ont pris la triste habitude de souffler à la fois le chaud et le froid, le courage et la lâcheté, la colère et la servile soumission, le patriotisme verbal et la trahison effective du destin national!

Par Germain Nzinga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here