RD Congo. Ce que j’ai compris hier soir…

0
110
Félix Tshisekedi.

OPINION. Cette semaine finissante a été très frustrante suite à l’accumulation les uns après les autres des événements douloureux et tragiques en République « Démocratique » du Congo.

Les civils continuent à mourir à l’Est Congolais sous l’Etat de siège, par les balles des ennemis non autrement identifiés. Des forces armées soi-disant partenaires en coopération militaire avec le gouvernement congolais font impunément leurs incursions sur le sol congolais. Les agents de l’Onatra réclamant les 35 mois de leurs arriérés de salaires sont violemment gazés par une police impitoyable.

Les enseignants refusant de prendre la craie à cause de l’Etat congolais leur employeur qui refuse d’honorer ses engagements du Protocole de Mbudi. Les élèves du primaire et secondaire privés de cours depuis un mois semblent abandonnés à leur triste sort. La clameur du peuple congolais tout entier ployant sous le fardeau du RAM, cette escroquerie à ciel ouvert du gouvernement congolais.

Bref le peuple vit un malaise généralisé et tout ce que le Chef de l’Etat trouve à dire à la RTNC, c’est uniquement sur la composition du Bureau de la Ceni. Durant son allocution, aucune allusion n’a été faite aux questions brûlantes de l’actualité et dont le peuple attend un début de solution. Un peu pour dire que la seule question qui l’intéresse est son maintien au pouvoir quel qu’en soit le prix à faire payer au peuple. Nous en sommes là face à un pouvoir décidé à diriger par défi…

Par Germain Nzinga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here