RD Congo. CAVE CANEM !

0
178
Lambert Mende. DR

OPINION. Dans l’histoire des dirigeants politiques qui se sont succédé en RDC depuis Mobutu jusqu’à Kabila, tous les régimes qui ont pris le risque de sous-traiter les services de Lambert Mende ont très mal fini.

Pourquoi ? Parce que les discours flatteurs et négationnistes de ce dernier contre la donne politique en présence a toujours aveuglé son Chef, lui ôtant le réalisme qui lui permettrait une bonne et lucide appréciation des événements en cours.

Au final, la flagornerie de Lambert Mende a toujours réussi à pousser la famille politique qui y donne du crédit, à commettre l’erreur fatale qui fait très vite perdre le pouvoir au chef abusivement adulé et encensé. De tous les 4 chefs sous les ordres desquels Mende a œuvré, notamment J.-D. Mobutu (MPR), E. Tshisekedi (USORAL), E. Wamba dia Wamba ( RCD) et Joseph Kabila ( PPRD), aucun n’a bien fini, sauf lui le flatteur et le chantre qui en a survécu.

Grande leçon politique mais aussi sévère avertissement pour ceux que le même Mende se prépare à séduire et à envoûter cette semaine. Cave canem, attention au chien méchant! Méfiez-vous du loup surtout au moment où il cherche à s’introduire dans votre bergerie.

Par Germain Nzinga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here