RCA: un militaire et un civil tués dans l’attaque d’un poste de contrôle des FACA à Bambari

0
1305
Des éléments des Forces armées centrafricaines lors de leur déploiement à Bangassou dans le Sud-est du pays

Plus d’une semaine après l’attaque l’attaque des éléments de la CPC contre les positions des Forces armées centrafricaines (Faca) à Ndim dans la sous-préfecture de Ngaoundaye, une autre attaque a visé le 05 juin 2021, un check-point de l’armée nationale à la sortie de Bambari dans le centre du pays. Le bilan fait état de 2 morts, dont un soldat des Faca et une civile.

Selon des sources locales jointes Radio Ndeke Luka à Bambari, l’attaque a été menée ce samedi 05 juin 2021 aux environs de minuit par des hommes armés, membres de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC).

« Il s’agit d’une attaque perpétrée par des éléments de l’UPC, membres de la CPC sur un check-point des Faca, dans le quartier élevage, situé à 4 Km de Bambari-centre », Victor Bissekoin, Préfet de la Ouaka.

Le bilan fait état de deux (2) morts, dont un soldat de l’armée nationale et une femme civile. Deux autres soldats sont aussi blessés. Par ailleurs, les assaillants, responsables de cette agression, auraient été repoussés par l’armée à 21 kilomètres de Bambari.

« L’armée nationale poursuit encore les ratissages dans les périphéries et des patrouilles sont renforcées au centre de la ville», indique une source sécuritaire contactée par Radio Ndeke Luka à Bambari.

Ces derniers temps, plusieurs exactions et violation des droits de l’Homme perpétrées dans la Ouaka et dans une partie de la Basse Kotto sont attribuées aux éléments de la CPC. Ces derniers opérant en mode coupeurs de routes, surgissent et disparaissent dans la nature après les forfaits. 

L’attaque du poste de contrôle des Faca ce 5 juin 2021, survient 10 jours après l’agression par les éléments de la CPC, des positions des Forces armées centrafricaines à N’dim dans la préfecture de Lim-Péndé, au Nord-ouest de la République centrafricaine. Entretemps, l’armée nationale et ses alliés poursuivent leurs offensives pour la reprise totale des zones occupées par les rebelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here