RCA: reprise progressive d’activités dans les villes reconquises par l’armée et ses alliés

0
300
Vue de quelques étals de marchandises au marché de Berberati dans la Mambéré-Kadeï. (©RNL/Bruce Landry Ndangoui)

Pendant que les Forces armées centrafricaines et leurs alliés continuent la reconquête du territoire national, la sécuritaire s’installe progressivement dans les villes sous contrôle. Plusieurs initiatives y sont également prises  dans le cadre du vivre-ensemble et de la reconstruction.

Plus d’un mois après le lancement de leurs offensives contre les positions des groupes armés coalisés, les Forces armées centrafricaines sont arrivées à Bouca au Nord du pays ce jeudi 04 mars 2021. Après leur entrée dans la ville, les FACA et leurs alliés multiplient les patrouilles pour rassurer la population. Le calme y règne et les activités économiques ont repris après la psychose de la veille. D’après des sources locales jointes par Radio Ndeke Luka, les forces loyalistes, quelques heures après leur entrée dans la ville de Bouca, ont sommé la population à observer le couvre-feu instauré par le gouvernement.

“Les FACA et les forces russes sont arrivées hier à 13 heures. Ils font les patrouillent dans les quartiers et aussitôt à 18 heures, ont fait respecter le couvre-feu. C’est vrai qu’à leur entrée, les gens avaient trop peur. Mais pour l’instant, ça va. Il y a le calme et les activités reprennent progressivement” a fait savoir une habitante.

Même son de cloche à Carnot dans la Mambéré où le sous-préfet a convoqué le 04 mars 2021 la population pour les informer de la présence de ces forces dans la localité. Il était question également de les rassurer sur cette mission qui consiste à les protéger. Par ailleurs, il a appelé la population au strict respect des horaires du couvre-feu.

Cette reprise d’activités à l’intérieur du pays intervient pendant que les Forces armées centrafricaines et leurs alliés poursuivent leurs offensives contre les positions des groupes armés. Notamment sur le corridor Berberati-Gamboula où des combats ont été signalés le 04 mars 2021. Selon le chef du gouvernement, Firmin Ngrebada, les Forces armées centrafricaines et leurs alliés ont pris le contrôle de ce corridor. L’axe était contrôlé depuis février dernier par les éléments de la CPC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here