Qatar 2022. L’Algérie et le Burkina Faso au coude à coude, Slimani entre dans l’histoire

Eliminatoires de la Coupe du Monde 2022

0
127
Les Fennecs se sont repris vendredi soir en s'imposant à domicile devant le Mena du Niger (6-1).

Après leur semi-échec face au Burkina Faso lors de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, les Fennecs se sont repris vendredi soir (8 octobre, dnr) en s’imposant à domicile devant le Mena du Niger (6-1) au stade Mustapha Tchaker de Blida.

Les Nigériens ont entamé la partie avec l’intention de faire sensation en tentant plusieurs incursions par Moumouni, Diabate ou encore Sosah.

Les locaux ont par ailleurs attendu plusieurs minutes pour se réveiller et se montrer dangereux.

Juste avant la demi-heure de jeu, la star algérienne, Ryad Mahrez ouvre la marque pour les champions d’Afrique en titre, d’un super coup-franc direct (27′).

Après ce but, les coéquipiers de l’attaquant de Manchester City se libèrent encore plus et ratent face au gardien Youssef Oumarou. 1-0 à la mi-temps.

Après la pause citron, les Algériens haussent encore plus le rythme et réussissent à doubler la marque par l’intermédiaire de Sofiane Feghouli qui profite d’un cafouillage dans les six mètres nigériens (47′).

Dans la foulée, Daniel Sosah hérite du ballon à l’entrée de la surface de réparation algérienne après une erreur du défenseur central Abdelkader Bedrane. L’attaquant nigérien se lance face au but et réussit à tromper le gardien Rais Mbolhi.

Un but qui sème le doute chez les poulains de Djamel Belmadi qui doublent d’efforts pour sceller le match. Ils réussissent à aggraver la marque à l’heure de jeu lorsque le capitaine Ryad Mahrez ajoute le troisième but algérien sur penalty après une faute sur Feghouli dans la surface de réparation.

Sept minutes plus tard, Benaceur lance une contre-attaque avec Mahrez et Belaili, conclue par un but contre son camp de Garba.

Islam Slimani, qui revient de blessure inscrit le cinquième but “dz” de la soirée et son 36e sous le maillot vert à la 75′. L’attaquant de l’Olympique Lyonnais conclut une belle percée de Youcef Atal sur la droite. Super Slim entre dans l’histoire à la 88′ en inscrivant le sixième but algérien, doublant d’une unité Abdelhafid Tasfaout, désormais ancien détenteur du record du plus grand nombre de buts inscrits avec la sélection algérienne.

Un 30e match sans défaite de suite pour l’Algérie qui garde la première place ex-aequo avec le Burkina Faso avec 7 points au compteur.

Les Burkinabé ont pour leur part étrillé leurs homologues de Djibouti (4-0) au Grand stade de Marrakech.

Les Etalons du Burkina Faso se sont montrés dangereux tout au long de la rencontre avec un but en première période, signé Abdoul Fessal Tapsoba dans les arrêts de jeu (45’+2′). L’attaquant du Standard de Liège double la marque dès le retour des vestiaires (48′) avant un troisième but burkinabé signé Issa Kaboré (51′).

Mohamed Konaté conclut le festival des Etalons à l’heure de jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here