Port de Brazzaville: l’ensablement perturbe les quais

0
169

Des membres du bureau de la commission Plan, Aménagement du territoire et Infrastructures de l’Assemblée nationale ont noté, le 30 juillet 2021, que le port autonome de Brazzaville tourne au ralenti à cause de l’étiage et de l’ensablement. 

Sous la conduite de son president, Blaise Ambeto, la commission a visité les différentes parties du port, le port de Yoro et le beach de Brazzaville. Elle a jugé que le débarcadère du port fait face à une décrue des eaux du fait de la saison séche qui entraine l’ensablement. 

Les autorités portuaires ont délocalisé le beach vers le port public d’où s’effectuent les trafics  d’embarquement et de débarquement. Pour cela, ces deux phénomènes d’étiage et d’ensablement font éprouver des difficultés aux bateaux en provenance de la partie septentrionale du Congo et du pays voisin, à savoir, la RDC. Pour cela, les bateaux éprouvent des difficultés pour accoster. 

Pour le député Ambeto, la situation est alamante et qu’il s’agit de comprendre la raison pour laquelle une structure qui genére des fonds soit ainsi abandonnée.

A  son avis, le problème fondamental demeure l’ensablement. Déplacer le beach où il y avait le minimum de conditions pour un autre endroit devrait interpeller le pays. Il a de ce fait souhaiter que le gouvernement fasse vite pour sauver cette importante infrastructure. 

Florent Sogni Zaou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here