Politique : L’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), 30 ans après

0
174

POLITQUE. Le premier secrétaire de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), Pascal Tsaty-Mabiala, a invité le 2 septembre 2021 à Brazzaville, à l’occasion du 30e anniversaire de leur formation politique, les anciens membres du parti à revenir à la première formation politique de l’opposition congolaise.  

Prenant la parole à l’ouverture de la cérémonie marquant les trente ans de leur parti, le secrétaire général de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale a dit en substance que le retour sans exception et sans condition de tous nos anciens camarades du parti est l’une des préoccupations actuelles de la direction de leur parti.

Il a indiqué par ailleurs que de la cohésion des membres du parti relève du succès ou de l’échec de l’organisation, invitant tous les militants à tous les niveaux de privilégier le parti et de comprendre les enjeux politiques qui imposent une autre attitude s’ils veulent redonner de l’espoir aux Congolais. 

Il a rappelé qu’ils ont le devoir de s’impliquer dans la vie du parti et de prendre d’assaut les structures intermédiaires et de base, insistant que le bon militant n’est pas celui qui critique à distance, mais celui qui prend activement part dans l’animation des fédérations, sections, sous-sections et les cellules.

Pour lui, la direction du parti fait des efforts pour ramener l’Upads vers la base à travers une campagne de restructuration qui a débuté depuis quelques années, nonobstant la conjoncture financière, demandant à tous de se tourner résolument vers l’avenir en croyant en la jeunesse qui constitue la relève de demain.

Florent Sogni Zaou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here