Ministère des transports : Rodolphe Adada redistribue les cartes

0
1099
Ecair. Ph: Planespotters

Le ministre d’Etat en charge des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, M. Rodolphe Adada a procédé, le 10 janvier 2014 à Brazzaville, à une espèce de redistribution de cartes en ce qui concerne les grandes actions à mener au titre de l’année 2015 par les différentes structures placées sous sa tutelle.

Le ministre Adada a fait cette redistribution au cours de la cérémonie de vœux avec ses administrés. Ainsi a-t-il prescrit à la direction générale de la marine marchande de veiller à la mise en œuvre de la stratégie africaine maritime intégrée pour les mers et les océans dite stratégie AIM 2050 de l’Union africaine (UA) ; renforcer la réglementation et veiller à son application ; poursuivre la mise en place de la coopération internationale en rapport avec les mécanismes de lutte contre la criminalité.
Au Port autonome de Pointe-Noire (PAPN), il s’agit d’achever les études sur les coûts de passage portuaire des marchandises et la facilitation du passage portuaire ; renforcer la sécurité et la sûreté portuaire conformément au code ISPS ; accompagner les sociétés minières dans la recherche des solutions appropriées à l’exportation des minerais, notamment la construction des terminaux minéraliers.
Le ministre d’Etat a également annoncé la poursuite des efforts de diversification des ressources, l’amélioration et le renforcement de l’assistance aux chargeurs ont été requis pour le conseil congolais des chargeurs (CCC) qui doit également contribuer à l’aboutissement des projets de construction du port sec de Dolisie et de création de l’observatoire national des transports.
M. Adada a demandé à la direction générale des transports terrestres, la systématisation du contrôle technique des véhicules automobiles sur tout le territoire national ; la poursuite de l’élaboration et l’actualisation des textes réglementaires, leur vulgarisation et le suivi de leur application.
Au chemin de fer Congo océan (CFCO) devra améliorer l’offre de transport grâce à la mise en service des nouvelles locomotives et du matériel ferroviaire acquis ; la reprise des chantiers arrêtés dont celui du tunnel long et des travaux connexes.
La direction générale de la navigation fluviale, quant à elle, a reçu entre autres missions, de poursuivre l’application et le renforcement de la réglementation fluviale ; renforcer la sécurité et la gestion de la navigation fluviale par des contrôles appropriés.
La poursuite de la réhabilitation, de la construction et l’équipement des ports secondaires ; l’achèvement des travaux du port autonome de Brazzaville ; la réussite du partenariat public/privé sur la concession de l’acconage et la manutention au port public de Brazzaville figurent parmi les tâches confiées à l’entité port autonome de Brazzaville et ports secondaires (PABPS).
Le ministre Adada a instruit pour ce qui concerne le transport aérien, à l’agence nationale de l’aviation civile (ANAC) a été chargée de poursuivre la mise en œuvre du plan d’actions correctives et des formations de qualification des agents dans les métiers de l’aviation civile ; poursuivre le programme de surveillance continue des exploitants aériens et domestiques, l’actualisation et la négociation des accords aériens pour l’élargissement de la desserte des lignes aérien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here