Maroc: Orientation favorable des transferts des MRE et des flux des IDE

0
178

Selon les chiffres publiés par la DEPF (Direction des études et des prévisions financières), au terme du premier semestre 2021, les transferts des MRE se sont établis à 44,2 milliards de dirhams, en hausse de 48,1%.

En revanche, les recettes voyages, principale composante des exportations de services, se sont maintenues en baisse de 58,1% pour se situer à 8,8 milliards de dirhams, a-t-elle souligné dans sa note de conjoncture d’août 2021.

Ainsi, a-t-elle, ces deux postes n’ont permis de couvrir que 54,4% du déficit commercial contre 59,1% un an auparavant.

Par ailleurs, le flux net des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a enregistré une hausse de 5,4% pour s’établir à 9,6 milliards de dirhams. Cette évolution incorpore un accroissement des recettes de 13,7% à 15,6 milliards de dirhams, parallèlement à une augmentation des dépenses de 30,3% à 5,9 milliards de dirhams.

D’un autre côté, le flux des Investissements Directs Marocains à l’Etranger (IDME) s’est replié de 17% pour se situer à 2 milliards de dirhams. Cette situation est attribuable à une hausse des investissements directs marocains à l’étranger (+6,1 milliards de dirhams à 10,6 milliards), inférieure à celle enregistrée par les cessions de ces investissements (+6,5 milliards de dirhams à 8,6 milliards).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here