Maroc/Managem: Démarrage de la mine d’or de tri-K en Guinée

0
193

Le Groupe Managem a annoncé que la mine d’or de Tri-K en Guinée, dans la région de Mandiana, a réalisé la première coulée ce mercredi 23 juin 2021, suite à la finalisation des travaux de construction.

La mine de Tri-K consolide la présence du Groupe en République de Guinée et appuie sa détermination à se positionner parmi les plus importants producteurs d’or de taille intermédiaire en Afrique de l’Ouest, indique le groupe dans un communiqué.

“Avec une réserve de plus de 1,5 million d’onces d’or, Tri-K est l’une des plus importantes opérations du Groupe Managem sur l’activité or”, relève Managem qui assure que la mine de Tri-K, dont les travaux de construction ont été réalisés sous la supervision de Reminex, filiale du Groupe Managem, permettra de produire 130.000 onces d’Or par an, à un cash cost prévisionnel de 600 à 700 $/oz.

Le communiqué fait, en outre, savoir que la mine aurifère de Tri-K est située à 90km au nord-est de Kankan en Guinée, dans la région de Mandiana, dans une zone d’exploration d’une superficie de 473 km2, notant que les réserves de Tri-K sont de 1.565.000 oz avec une production cible de 130.000 oz par an et une méthode d’exploitation, mine à ciel ouvert.

La mine, dont le procédé de traitement est du type “Carbon In Leach” a une durée de vie de 12 ans et assure 800 emplois directs et 1.500 emplois indirects, explique Managem, précisant que le Groupe poursuit un programme d’exploration soutenu afin de renouveler les réserves exploitées et prolonger la durée de vie de la mine.

A cette occasion, le président directeur général de Managem, Imad Toumi, a souligné que “le premier lingot d’or coulé à Tri-K est un jalon important dans le renforcement de la stratégie aurifère du groupe en Afrique”.

“Je tiens à féliciter tous les collaborateurs du Groupe en Guinée et au Maroc, qui ont permis la concrétisation de ce projet phare et qui ont su rester motivés et mobilisés malgré les difficultés engendrées par la pandémie du Covid-19. La mine de Tri-K témoigne du savoir-faire et de l’excellence opérationnelle de toutes nos équipes ainsi que du soutien des communautés locales.”, a dit M. Toumi, cité dans le communiqué.

Il a également tenu à “exprimer ses vifs remerciements au ministère des Mines et de la Géologie guinéen, aux autorités locales de la région de Mandiana ainsi qu’à la Société Guinéenne du Patrimoine Minier (Soguipami), pour leur appui et leur accompagnement dans la concrétisation de ce projet”. “Je suis heureux de compter parmi nos mines une nouvelle exploitation dotée d’une longue durée de vie, qui contribuera de façon active, grâce au Fonds de développement économique Local (FODEL), au développement de la région”, a-t-il ajouté Selon M. Toumi, “Managem est fier de contribuer positivement au développement de l’industrie minière en Guinée et de se positionner comme un acteur majeur de la dynamique économique locale avec plus de 800 emplois à terme, tout en créant de la valeur partagée et durable pour les investisseurs et toutes les parties prenantes du groupe”.

Le Groupe Managem détient 85% de la Société des Mines de Mandiana, titulaire du permis d’exploitation de Tri-K, en partenariat avec la Soguipami, conclut le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here