Maroc. Le Parti de l’action accorde la priorité à la qualification de l’élément humain

0
167

POLITIQUE. Le programme électoral du Parti de l’action (PA) au titre des échéances de septembre prochain accorde la priorité à la qualification de l’élément humain, a souligné, samedi à Marrakech, le Secrétaire général de cette formation politique, M. Mohammed Drissi.

“La priorité doit être donnée à l’axe portant sur la qualification de l’élément humain et du capital immatériel en tant que pilier fondamental du développement socioéconomique et volet essentiel garantissant la réussite des programmes économiques et stratégies nationaux”, a-t-il relevé lors d’une rencontre de communication autour du programme politique du PA pour les prochaines échéances électorales de septembre 2021.

Dans ce cadre, M. Drissi a souligné que son parti propose de s’intéresser davantage à l’enseignement primaire pour lutter contre la déperdition scolaire et éduquer les nouvelles générations aux valeurs de citoyenneté, ajoutant que le PA préconise une école alliant le théorique et la pratique et l’intégration de la formation professionnelle dans les écoles primaires afin de détecter prématurément les talents et les aptitudes cognitives et sportives des élèves et leur assurer ainsi une meilleure orientation.

“Le PA appelle aussi à garantir une adéquation entre la formation académique et professionnelles et les besoins des entreprises marocaines, qui sont le pilier de l’économie et de la stabilité sociale”, a-t-il enchaîné.

M. Drissi a, par ailleurs, insisté sur le principe de bonne gouvernance qui requiert une clarté en termes de répartition des rôles et des responsabilités, la corrélation entre responsabilité et reddition des comptes, la mise en œuvre de la régionalisation et la promotion de la digitalisation, et l’association des partenaires politiques, sociaux, la société civile, les représentations des entreprises et les chambres professionnelles.

Sur un autre registre, M. Drissi a mis en lumière les réalisations ainsi que la mobilisation et l’adhésion des composantes du PA dans le processus de développement, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Dans la même lignée, il a mis en avant les grands succès engrangés par la diplomatie marocaine, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI ayant permis de mettre en échec les manœuvres ourdies par les ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume.

De son côté, la militante du Parti, Mme Nouhaila Lahnine s’est attardée sur la participation politique de la femme, notamment son adhésion au processus de construction du Maroc moderne sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, qui ne cesse depuis Son accession au Trône de Ses Glorieux Ancêtres de promouvoir les droits des femmes et de consolider l’égalité Homme-Femme dans tous les domaines se rapportant à la gestion de la chose publique.

Au nom de la Jeunesse du Parti, Mme Samira Ait Lhaj a émis le souhait que les politiques publiques, les programmes et les plans gouvernementaux prennent en considération les attentes des jeunes et leurs aspirations à une vie digne et leur droit à un travail décent et à un enseignement utile, réaffirmant l’engagement et l’adhésion des jeunes militants du parti en faveur d’une forte participation aux élections de septembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here