Maroc. La VA du secteur agricole réalise sa meilleure performance sur les huit dernières années

0
107
Consolidation de la croissance du secteur agricole au premier semestre

La valeur ajoutée du secteur agricole s’est renforcée en moyenne de 19,6% au terme du premier semestre 2021, après une baisse de 6,7% un an auparavant, soit sa meilleure performance sur les huit dernières années.

Cette évolution a été favorisée par la dynamique du rendement de la majorité des cultures au titre de la campagne agricole 2020-2021. Il Importe de souligner que durant cette campagne, les conditions climatiques et la répartition temporelle des précipitations sur l’ensemble des régions du Royaume étaient favorables.

Du côté de la production céréalière de cette campagne, estimée à 103,2 millions de quintaux, soit
la deuxième meilleure production après celle de 2014-2015, est en augmentation de 221% par
rapport à la campagne précédente et de 63% par rapport à la moyenne des cinq dernières années.

Par espèce, la production céréalière s’est répartie à hauteur de 50,6 millions de quintaux pour le
blé tendre, 24,8 millions de quintaux pour le blé dur et 27,8 millions de quintaux pour l’orge. Le
rendement céréalier moyen s’est établi à 23,7 Qx/Ha, en hausse de 320% par rapport à la campagne
précédente, compte tenu d’une superficie emblavée de 4,35 millions d’hectares. Parallèlement, les
autres cultures végétales et l’arboriculture affichent un état favorable.

Concernant les échanges extérieurs, les exportations du secteur agricole et agro-alimentaire se
sont accrues en valeur de 7,8% à fin août 2021, pour atteindre 43,9 milliards de dirhams, compte
tenu d’une consolidation des expéditions de l’industrie alimentaire de 8,8% et des produits d’«
agriculture, sylviculture et chasse » de 7,9%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here