Maroc/Elections.Les principaux points du programme électoral de l’USFP

0
105

POLITIQUE. Voici les principaux points du programme électoral de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), en lice aux élections du 8 septembre :

– Faire de l’inclusion sociale globale un levier de développement et un mécanisme de stabilité et de solidarité sociale, généraliser la protection sociale pour préserver la dignité du citoyen, tout en garantissant le droit à un service de santé publique de qualité et à un logement décent qui offre les conditions d’une éducation saine.

– Développer une école de l’égalité des chances, ouverte sur le monde, et une université publique qui offre une formation aux normes internationales afin de favoriser la production du savoir et l’émergence de futures élites.

– Renforcer la classe moyenne et lutter contre la précarité afin de soutenir le développement économique et promouvoir la paix sociale, ainsi qu’adopter un système fiscal juste et équitable pour favoriser le développement économique.

– Développer l’investissement national de manière à permettre un accroissement régulier et productif des taux de croissance et d’emploi, tout en déclenchant une transformation structurelle du tissu productif pour répondre à la demande interne et à la concurrence sur les marchés internationaux.

– S’orienter vers l’économie verte, consolider le développement spatial durable et œuvrer à l’augmentation des dépenses publiques relatives à la recherche scientifique en tant que facteur essentiel permettant la transition vers les modèles économiques émergents et l’innovation.

– Protéger les enfants en tant que citoyens de demain, promouvoir la condition féminine dans le but de rompre avec toutes les formes d’injustice et de violence et d’impliquer pleinement les femmes dans le processus de développement.

– Libérer les énergies créatives des jeunes à travers un investissement optimal dans l’éducation et l’emploi, tout en promouvant la participation politique des Marocains du monde.

– Promouvoir les droits et libertés, réviser de manière globale le droit pénal marocain et veiller à la promulgation de la loi sur l’enrichissement illicite.

– Promouvoir la réforme globale du système judiciaire pour accompagner la relance économique et préserver la dignité du citoyen, accélérer le processus de régionalisation avancée en tant que prélude à la justice sociale et territoriale et renforcer la gouvernance publique comme pilier à la consolidation de l’édification démocratique et de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here