Maroc. Baisse des prix dans les industries alimentaires à fin juillet

En progression de 1,8%, l’IPPIEM hors raffinage maintient sa tendance haussière

0
145

L’indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» continue sur sa tendance haussière pour le huitième mois consécutif. Il a enregistré une nouvelle hausse au cours du mois de juillet 2021.

L’indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» a enregistré une hausse de 1,8% au cours du mois de juillet 2021 par rapport au mois de juin 2021 », a annoncé le Haut-commissariat au plan (HCP).

Pour rappel, en juin dernier, l’IPPIEM hors raffinage avait enregistré une hausse de 1,1% par rapport au mois de mai 2021. Cette évolution était intervenue après avoir enchaîné six mois de hausse consécutifs.

Après la hausse entamée en décembre 2020 (0,4%), et qui s’est poursuivie en janvier (0,2%), février (0,3%), mars (0,7%), avril (0,6%), mai (0,4%) et juin (1,1%), l’indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» a ainsi étendu sa tendance haussière au mois de juillet dernier.

D’après le Haut-commissariat, la récente hausse de l’indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» résulte de la hausse des prix de l’«Industrie chimique» (7,5%), de la «Fabrication d’équipements électriques» (5,5%), de l’«Industrie d’habillement» (0,6%), du «Travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège» (1,6% ) et dans la «Fabrication de produits métalliques, à l’exclusion des machines et des équipements» (0,1%).

Dans sa note d’information relative à l’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière du mois de juillet 2021, l’institution publique ajoute que l’accroissement de l’IPPIEM hors raffinage s’explique aussi par la baisse des prix des «Industries alimentaires» (0,2%) et de la «Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques» (0,1%).

A titre de comparaison, en juin 2021, la hausse du même indice avait été attribuée à la hausse des prix de la «Métallurgie» (12,4%), des «Industries alimentaires» (1,2%), de l’«Industrie chimique» (0,9%), de la «Fabrication d’équipements électriques» (1,0%), de la «Fabrication de textiles» (0,6%) et de la «Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques» (1,4%).

Dans sa note d’information relative à cette période, le Haut-commissariat avait également justifié cette évolution par la baisse des prix des «Industrie d’habillement» (0,9%) et dans la «Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques» (0,1%).

En mai dernier, la hausse des prix à la production résultait de celle des prix des «Industries alimentaires» (1,6%), de la «Métallurgie» (0,8%), de l’«Industrie chimique» et la «Fabrication d’équipements électriques» (0,3%) et dans le «Travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège» (0,1%) ainsi que de la baisse de 0,3% des prix de l’ «Industrie d’habillement».

Il est à rappeler que la dernière baisse de l’indice des prix à la production du secteur des « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» (0,1%) remonte au mois de novembre 2020.

Comme l’avait expliqué le HCP dans sa note d’information relative à ce mois, ce recul était dû, d’une part, à la baisse de 2,1% des prix de la «Métallurgie» et de 0,1% de la «Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques» et d’autre part à la hausse de 0,1% des prix au niveau des branches des «Industries alimentaires» et «Industrie chimique», de 0,4% dans la «Fabrication de textiles» et de 0,7% dans le «Travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège».

A souligner qu’en juillet 2021, les indices des prix à la production des secteurs des «Industries extractives», de la «Production et distribution d’électricité» et de la «Production et distribution d’eau» ont connu une stagnation au cours du mois de juillet 2021. Une tendance observée également au cours du mois de juin dernier 
Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here