Maroc. Automobile, phosphates et textile au sommet des exportations à fin juillet

L’accroissement des ventes à l’ export a concerné la majorité des secteurs au septième mois de l’ année

0
190
DR.

La structure des exportations est restée quasiment la même au titre des sept premiers mois de l’année 2021, selon le bulletin des indicateurs des échanges extérieurs publié récemment par l’Office des changes.

Les exportations du secteur automobile, de l’électronique et de l’électricité, des phosphates et dérivés ainsi que  du textile et cuir continuent de dominer les ventes à l’étranger.

Les ventes du secteur automobile demeurent sans surprise en tête des exportations marocaines avec 46,49 milliards de dirhams (MMDH) au titre des sept premiers mois de 2021 contre 33.68 MMDH un an auparavant. Ce qui correspond à une augmentation de 38% par rapport à fin juillet 2020, équivalent à +12.80 MMDH.

L’évolution des ventes de ce secteur est attribuée à la hausse des ventes du segment de la construction (+41,4% ou +5.533 MMDH) et celles du segment du câblage (+30,7% ou +3.670 MMDH).

Comme le fait remarquer l’Office des changes, dans son bulletin sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs de juillet 2021, « ces exportations dépassent celles réalisées durant la même période des quatre précédentes années ».

A titre de rappel, les ventes du secteur automobile avaient atteint 42.33 MMDH à fin juin  2021, contre 29.650 MMDH un an auparavant, soit +42,8% (+12.687 MMDH), suite à la hausse des ventes du segment de la construction et de celles du segment du câblage qui ont respectivement bondi de +47,1% (+5.501 MMDH) et de +36% (+3.822 MMDH).

Rappelons également que, dans son bulletin d’alors, l’Office des changes avait également noté que les exportations du secteur dépassaient celles réalisées durant la même période des quatre précédentes années.

Les exportations des phosphates et dérivés ont pour leur part progressé de 30,3% (+8.737 MMDH), atteignant 37.53 MMDH à fin juillet 2021 contre 28.80 MMDH à fin juillet 2020, en raison principalement de l’accroissement des ventes de l’acide phosphorique (+53,3% ou +3.20 MMDH) et de celles des engrais naturels et chimiques (+28,4% ou +5.30 MMDH).

Un mois plus tôt, les ventes de ce secteur s’étaient accrues de 23,8% ou +5.96 MMDH, atteignant 31.04 MMDH à fin juin 2021 contre 25.081MDH à fin juin 2020.

Ainsi que l’avait expliqué l’Office dans son rapport, « cette évolution fait suite, principalement, à la hausse des ventes de l’acide phosphorique (+50,6% ou +2.63  MMDH) et celles des engrais naturels et chimiques (+21,4% ou +3.45 MMDH) ».

Précisons que cette évolution avait été atténuée par une légère baisse de 3,4% des ventes des phosphates.

Quant aux exportations du textile et cuir, elles ont bondi de 23,7% (+3.80 MMDH) au titre des sept premiers mois de l’année 2021.

« Cette évolution est due à la hausse des ventes des vêtements confectionnés de 27,9% ou +2.68 MMDH et celles des articles de bonneterie de 38,8% ou +1.15 MMDH », a expliqué l’Office des changes faisant toutefois remarquer que ces exportations restent en deçà de celles réalisées durant la même période de l’année 2019, soit -11,8% (-2.66 MMDH).

Dans ce tableau, on retiendra  la place qu’occupe le secteur de l’électronique et de l’électricité dont les ventes ont progressé de 34,6% au titre des sept premiers mois de l’année en cours. Une évolution liée à la forte progression des ventes de fils, câbles et autres conducteurs pour l’électricité qui ont bondi de +45,9%. Cet accroissement est aussi attribué aux ventes des composants électroniques (transistors) et des appareils pour la coupure ou la connexion des circuits électrique qui ont respectivement progressé de +35,5 et +19,6%.

Signe que ce secteur connait une bonne évolution, en juin dernier, les ventes à l’export avait 36,4%.

Il est à noter qu’à fin juillet 2021, les exportations de marchandises se sont situées à 174.384MDH contre 141.550MDH un an auparavant, soit une hausse de 23,2% ou +32.834MDH.

Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here