L’expansion mondiale du rugby progresse en Afrique

La croissance rapide du rugby en Afrique s’appuie sur une stratégie visant les jeunes et les femmes

0
176
Les Présidents des équipes nationales algérienne et burundaise de rugby

La présence de World Rugby sur le continent africain continue son expansion, suite à l’approbation par le Conseil de World Rugby lors de sa réunion virtuelle aujourd’hui de l’admission en tant que membres à part entière de l’Algérie et le Burundi.

Les nations africaines ont rempli avec succès tous les critères nécessaires et leur accession au statut de membre à part entière porte le nombre de membres de World Rugby à 128, dont 109 membres à part entière et 19 membres associés.

Voir la liste complète des Fédérations membres de World Rugby

Cette annonce fait suite au lancement en avril du nouveau plan stratégique 2021-25 de World Rugby. Ce plan établit un cadre pour la poursuite du développement et de l’expansion du rugby, en soutenant les fédérations et les régions dans le renforcement des capacités et des compétences, alors que la fédération internationale s’emploie toujours à avancer vers son objectif, faire du rugby un sport mondial pour tous.

La Fédération Algérienne de Rugby et la Fédération Burundaise de Rugby sont toutes deux membres à part entière de Rugby Afrique et ont mis en place des programmes durables de rugby féminin et de développement alors qu’elles continuent à croître en tant que nations rugbystiques.

Le Burundi compte actuellement 2750 joueurs licenciés et est membre associé de World Rugby depuis 2004, tandis que l’Algérie compte plus de 80 équipes masculines et 40 équipes féminines et est devenue membre associé en 2019.

Développement du Rugby Algérien

Les deux pays seront en lice pour les qualifications pour la Coupe du Monde de Rugby 2023 au travers de leur participation à la Rugby Africa Cup 2021. La compétition commence par un tournoi de repêchage en juin, avant que quatre poules de trois équipes chacune ne s’affrontent lors de la phase de groupe lors d’un tournoi toutes rondes dans un seul lieu par poule.

Le Burundi participera au repêchage de la Rugby Africa Cup au Burkina Faso du 5 au 13 juin contre le Burkina Faso et le Cameroun. Le vainqueur du repêchage rejoindra la poule D de la Rugby Africa Cup en Tunisie en juillet aux côtés de la Tunisie et du Zimbabwe. Pendant ce temps dans la poule C de la Rugby Africa Cup à Kampala, l’Algérie affrontera le Ghana et l’Ouganda, pays hôte, du 10 au 18 juillet.

Les deux meilleures équipes de chaque poule se qualifieront pour la Rugby Africa Cup 2022, qui sert de tournoi final de qualification pour le continent africain pour la Coupe du Monde de Rugby 2023. Le vainqueur ultime de la Rugby Africa Cup en août 2022 se qualifiera pour la RWC 2023 en tant que représentant d’Afrique 1, et rejoindra le groupe A aux côtés de la France, pays hôte. Le finaliste participera au tournoi final de qualification pour avoir une dernière chance de se qualifier.

Accroître la portée et la diversité des membres de la fédération internationale constitue un élément clé de la stratégie de croissance mondiale de World Rugby, en veillant à ce que les fédérations qui répondent aux critères pertinents bénéficient d’un cadre et d’un soutien adéquats pour poursuivre leur croissance et leur développement au sein de la famille de World Rugby.

Sir Bill Beaumont, Président de World Rugby, a déclaré : « Nous sommes très heureux d’accueillir l’Algérie et le Burundi en tant que membres à part entière, ce qui reflète leur engagement et les progrès réalisés pour atteindre les critères pertinents, grâce aux nombreux entraîneurs, administrateurs et bénévoles talentueux qui s’efforcent de développer ce sport.

« Nous œuvrons résolument pour la croissance mondiale durable de notre sport, combinée à une gouvernance forte et il ne fait aucun doute que l’Afrique est une région clé offrant un énorme potentiel pour le développement futur du rugby. L’Afrique est le continent des vainqueurs actuels de la Coupe du Monde de Rugby masculine et nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec Rugby Afrique pour nous assurer que nous fournissons aux fédérations émergentes telles que l’Algérie et le Burundi un soutien continu et un cadre solide pour intensifier la croissance du sport dans la région. »

Mr Khaled Babbou, Président de Rugby Afrique a déclaré: « Je suis ravi d’accueillir les fédérations burundaise et algérienne de rugby en tant que membres à part entière de World Rugby, portant le nombre total de fédérations africaines membres de World Rugby à 20. Le rugby en Afrique est en plein développement et nos axes stratégiques portant sur la jeunesse et le rugby féminin témoignent de sa croissance dynamique. De 50,000 joueuses licenciées en Afrique en 2012, nous comptabilisons plus de 350,000 joueuses en 2020. C’est le fruit d’un engagement collectif déterminé de la part de toutes les fédérations africaines. Je félicite Mr Albert Havyarimana , Président de la fédération burundaise de rugby et Mr Abdelkader Sofian Ben Hassen, Président de la fédération algérienne de rugby pour leur dévouement et leur effort sans relâche qui aboutissent à cette reconnaissance aujourd’hui. Ces deux pays sont lice pour les qualifications de la Coupe du Monde de Rugby 2023 pour la première fois de leur histoire et toute la famille du rugby africain leur souhaite bonne chance dans ce nouveau chapitre. »

Albert Havyarimana, Président de la fédération burundaise de rugby a déclaré: Cette affiliation est tant attendue par tous les acteurs du rugby burundais (joueurs, entraineurs, dirigeants, amateurs, fans…). Elle est la récompense de plusieurs années d’activités acharnées. Désormais, elle constitue pour le Burundi, un héritage rugbystique à préserver en général et nous allons en tirer profit pour le développement du rugby en particulier. C’est une affiliation inoubliable pour la Fédération Burundaise de Rugby (FBR). L’entrée dans la grande famille de rugby, permet aux acteurs de rugby burundais de développer le rugby sur tous les plans. Bien que cette entrée intervienne au moment où le monde traverse une situation difficile avec la pandémie covid-19, nous sommes confiants, nous surmonterons ces défis. Il ne fait aucun doute que cette affiliation a couté beaucoup d’efforts aux uns et autres mais nous permettra désormais d’accélérer notre développement. La FBR saisit cette occasion pour exprimer sa gratitude aux personnes, tant morales que physiques, qui se sont investies pour l’aboutissement de ce processus.

Différents joueurs et coachs des clubs et leurs staffs techniques et médicaux:

Cette affiliation, loin d’être une finalité atteinte, marque plutôt le début d’un vrai défi et nous interpelle, toutes et tous, à intensifier les efforts pour rendre étincelant le Rugby burundais à l’échelle tant régional qu’internationale.

Sofiane Abdelkader Benhassen, Président de la Fédération Algérienne de Rugby a déclaré: « Cette affiliation tant attendue en tant que membre à part entière de World Rugby nous apportera un soutien sur quatre grands axes. Elle nous permettra d’accélérer le développement du rugby sur le territoire national. Ensuite, l’Algérie est actuellement classée 6ème au classement africain, et fera maintenant son entrée dans le classement mondial. Nous pourrons désormais participer aux Assemblées Générales de World Rugby et avoir une voix qui compte. Et enfin, cette affiliation permet à l’Algérie de prétendre aux qualifications aux Jeux Olympiques et aux Coupes du Monde à Sept et à XV hommes et femmes. Je remercie Rugby Afrique et son Président, Khaled Babbou, le ministère de la Jeunesse et Sports, le Comité National Olympique et l’ACNOA ainsi que nos partenaires privés pour leur soutien. Et je félicite l’ensemble des présidents de clubs et les fondateurs du rugby algérien et toute l’équipe de la fédération pour leurs efforts sans relâche qui nous ont conduit jusqu’à cette journée formidable. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here