Les énergies renouvelables au cœur de la coopération Maroc-Côte d’ivoire

0
160

La Fédération nationale de l’électricité, de l’électronique et des énergies renouvelables (FENELEC) du Maroc et l’Association ivoirienne des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (AIENR) ont organisé conjointement, jeudi à Abidjan, la première édition des Assises AIENR.

L’objectif général de cet événement est de faire l’état des lieux des activités et du fonctionnement de l’AIENR depuis sa création et susciter davantage d’engagement de tous ses membres en vue de l’atteinte de ses objectifs.

A cette occasion, le président de la FENELEC, Khalil Guermai, a déclaré à la MAP que l’organisation conjointe de ces assises s’inscrit dans le cadre de la coopération maroco-ivoirienne en matière de promotion des énergies propres et de développement de l’efficacité énergétique.

En rapport avec le sujet du jour, M. Guermai a assuré que la Fédération est pleinement disposée à collaborer avec l’AIENR pour la rédaction de son plan d’action triennal et la soutenir dans sa mise en place et sa concrétisation.

Le plan d’action a trait à plusieurs points, à savoir le plan de normalisation produits et activités, ingénierie de formation et études techniques, préparation des Journées nationales promotionnelles de l’économie d’énergie et de l’énergie solaire, Salon de l’énergie et du climat d’Abidjan, entre autres, a décliné M. Guermai, également secrétaire général de la confédération africaine d’électricité (CAFELEC).

De son côté, le président de l’AIENR, Edi Boraud a affirmé que la FENELEC est un partenaire de référence de son organisation qui l’a sollicitée pour la circonstance à l’effet de lui apporter un appui technique et digital durant la période qui séparera certaines activités programmées de sa prochaine assemblée générale.

Il a ajouté que l’AIENR tient à adresser ses vifs remerciements et son infinie gratitude à la Fédération marocaine pour son effort constant d’accompagnement et pour le rôle important qu’elle a joué pour intégrer les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique au sein de la Confédération Africaine d’Electricité CAFELEC.

“Les deux partenaires ont tenu à organiser cette manifestation malgré certaines contraintes liées à la conjoncture, parce que le challenge aujourd’hui est intimement lié au facteur temps et à notre habilité à préparer le post Covid-19”, a-t-il poursuivi.

Placées sous le thème “Quelles orientations pour la mise en œuvre du Programme d’activités 2020 – 2022”, les assises AIENR se sont déroulées en présence de l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani et du conseiller spécial du Président ivoirien, chargé du Développement durable et des eaux et forêts.

A l’issue de ces Assises, la FENELEC et l’AIENR ont organisé un atelier conjoint sur la “Démarche qualité : appropriation de charte d’éthique, sensibilisation sur la certification des entreprises et la normalisation des équipements relatifs aux énergies renouvelables/efficacité énergétique”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here