L’Egypte commencera à produire le vaccin chinois de Sinovac contre la COVID-19 au mois de juin

0
319

La ministre égyptienne de la Santé, Hala Zayed, a déclaré dimanche que l’Egypte commencerait au mois de juin à produire localement le vaccin chinois contre la COVID-19 développé par Sinovac.

Lors d’une conférence de presse donnée au Caire, la ministre a affirmé que les deux premiers millions de doses seraient produites en juin dans les usines de la Compagnie égyptienne pour les produits biologiques et les vaccins (VACSERA).

“Nous recevrons une première cargaison de matières premières nécessaires à la fabrication du vaccin le 18 mai”, a précisé Mme Zayed devant les journalistes, ajoutant que 40 millions de doses seraient produites la première année.

Mme Zayed a noté que deux accords avaient été signés entre Sinovac et VACSERA en avril. Le premier a permis à la partie égyptienne d’obtenir l’expertise et l’assistance technique nécessaires pour produire le vaccin ; le second accorde à VACSERA l’autorisation de fabriquer et de conditionner le vaccin dans ses usines.

La version du vaccin de Sinovac qui sera produite en Egypte sera baptisée Sinovac-Vacsera, a révélé la ministre.

L’Egypte a commencé fin janvier à vacciner le personnel médical des hôpitaux gouvernementaux avec un vaccin contre la COVID-19 fabriqué par Sinopharm, une autre grande entreprise pharmaceutique chinoise. Il s’agissait du premier vaccin contre la COVID-19 approuvé par l’Autorité égyptienne des médicaments.

Début mars, l’Egypte, qui est le pays le plus peuplé du monde arabe, a commencé à vacciner les personnes âgées et les patients atteints de maladies chroniques contre le coronavirus.

A ce jour, l’Egypte a signalé un total de 236.272 cas de COVID-19, dont 13.845 décès et 176.363 guérisons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here