Le président Macky Sall entend stimuler les investissements énergétiques en Afrique de l’Ouest avec l’événement MSGBC 2021

0
194

S.E. le Président Macky Sall a généreusement dédié le Centre international de conférences Abdou Diouf pour accueillir l’événement MSGBC Oil, Gas & Power 2021. L’événement réunira des dirigeants politiques et d’entreprises du secteur de l’énergie de tout le continent pour explorer les possibilités énergétiques en Afrique de l’Ouest, avec un récit défini par la transition énergétique ; le Sénégal se positionne comme la plaque tournante de l’industrie énergétique de la région et invite à l’investissement mondial dans toutes les formes d’énergie.

La toute première conférence et exposition de MSGBC Oil, Gas & Power réunira les dirigeants du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée-Bissau, de la Guinée, de la Mauritanie et de la région élargie de l’Afrique de l’Ouest avec les décideurs mondiaux de l’énergie à Dakar les 26 et 27 octobre.

Cet événement marque le début d’une nouvelle ère de coopération et d’intégration régionales dans le secteur de l’énergie, les gouvernements nationaux faisant pression pour un développement plus rapide et plus efficace des ressources énergétiques dans l’ensemble du bassin de la CBMM et de la région dans son ensemble, allant des hydrocarbures aux énergies renouvelables, en passant par l’accès à l’électricité et sa fiabilité.

“Africa Oil & Power a conscience des changements qui se produisent dans l’industrie. Nous sommes prêts à utiliser notre plateforme innovante et à mener une campagne agressive pour des investissements qui feront avancer l’industrie” a déclaré Renée Montez-Avinir, directrice générale de l’organisateur Africa Oil & Power (AOP).

“Nous avons la chance de bénéficier du soutien des gouvernements de la région et de la communauté des investisseurs et, au cours des prochains mois, nous allons favoriser la conclusion d’accords dans la région. Il est également important d’amener les acteurs internationaux et régionaux à dialoguer sur l’industrie énergétique du MSGBC et sur le bouquet énergétique de la région”, a-t-elle conclu.

MSGBC Oil, Gas & Power 2021, organisé sous les auspices de S.E. Président Macky Sall et en partenariat avec le Ministère du Pétrole et de l’Energie du Sénégal, COS-Petrogaz, Petrosen, et diverses associations d’investisseurs et de l’industrie énergétique Américaine et mondiale, représentera une occasion unique pour les dirigeants politiques et  les dırıgeants d’entreprises de comprendre toute l’étendue des opportunités d’investissement présentes dans les secteurs énergétiques de la Mauritanie, du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée-Bissau et de la Guinée, ainsi que de la Côte d’Ivoire, de l’Algérie, du Maroc et du Niger.

● Le Maroc et l’Algérie préconisent une forte diversification de leurs matrices énergétiques, misant sur plusieurs développements solaires de plusieurs millions de dollars pour compléter la production d’électricité à base de gaz et le développement des hydrocarbures en cours.

● Le projet gazier terrestre du Sénégal, exploité par Fortesa depuis 18 ans, a ouvert la voie à des projets similaires d’utilisation du gaz à terre en Afrique de l’Ouest.

● La connexion du pipeline du Niger au Bénin ouvrira de nouvelles synergies dans le paysage énergétique sahélien et permettra au pétrole du Niger d’atteindre les marchés mondiaux.

● Ciblant 43 % des énergies renouvelables dans sa matrice énergétique 2030, la Côte d’Ivoire offre de vastes possibilités d’investissement, notamment dans l’hydroélectricité.

● La Guinée a mis en œuvre une politique forte en matière d’hydrocarbures ainsi qu’un cadre juridique attrayant pour attirer de nouveaux entrants, tout en cherchant à acquérir de nouvelles données pour sa superficie.

● L’entrée de BP et de Kosmos Energy dans le bloc A1 de la Gambie en 2019 a marqué le début d’une nouvelle ère d’exploration pour le pays.

● Le projet GNL Tortue Ahmeyim de BP au large des côtes de la Mauritanie et du Sénégal va donner le coup d’envoi d’une révolution économique basée sur le gaz naturel.

Le Centre international de conférences Abdou Diouf de Dakar a été très généreusement offert par S.E. le Président Macky Sall pour accueillir cet événement majeur. MSGBC Oil, Gas & Power 2021 signalera la résurgence post-COVID pour l’industrie énergétique de la région et pour le Sénégal lui-même, la nation qui est la plus fortement positionnée comme le centre énergétique pour toute l’Afrique de l’Ouest et qui est donc au centre des débats, du leadership et des investissements.

Africa Oil & Power, la principale plateforme de promotion des investissements du continent et l’organisateur de MSGBC Oil, Gas & Power 2021 est reconnaissant au président Sall pour son soutien, sa générosité et son leadership dans l’avancement de l’industrie énergétique régionale en rendant cet événement possible.

Par APO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here