Le PCT la honte de la République du Congo

0
150

OPINION. En voyant les responsables de ce parti stalinien jadis parti unique qui n’ont pas perdu leur mode opératoire hérité de l’époque soviétique, monter au créneau dans le scandale #PandoraPapers pour défendre le chef de l’état Denis Sassou Nguesso qui est épinglé dans cette affaire, les Congolais sont vraiment abasourdis par cette manière de faire du PCT qui a perdu le sens de son orientation démocratique.

Il sied de rappeler à ces mutants qui hier étaient des communistes purs et durs qui par transmutation et par phagocytose sont devenus des démocrates, des donneurs de leçons que le rôle dévolu à un parti politique n’est pas de défendre le chef de l’état empêtré dans les détournements de fonds publics mais de défendre la démocratie (Article 57

Le parti politique est une association dotée de la personnalité morale qui rassemble des citoyens pour la conquête et la gestion pacifiques du pouvoir autour d’un projet de société dicté par me souci de réaliser l’intérêt général). L’émission #cashinvestigation a mis en lumière la mafia qui règne au sommet de l’état. La corruption internationale est devenue le moyen d”achats de conscience de certains responsables et dirigeants politiques tels que Dominique Strauss-Kahn, etc…

La déclaration tonitruante du chargé de la communication du PCT et récemment de la section PCT Brazzaville sont venues traduire l’esprit mercantile qui règne dans ce parti politique qui a toute les apparences d’une secte.

Les Congolais se demandent si ce moziki qu’on appelle le PCT respecte-t-il la loi et si ces dirigeants connaissent vraiment la loi ? (Article 58: (…) Il est interdit aux partis politiques de s’identifier à un département, à une commune, à un district, à une communauté urbaine ou rurale, à une religion, à une ethnie ou à un clan. ). Au regard de la constitution du 25 octobre 2015(Article 80:

Les fonctions de Président de la République sont incompatibles avec l’exercice de tout autre mandat électif, de tout emploi public, civil ou militaire et de toute autre activité professionnelle.

Le mandat du Président de la République est également incompatible avec toute responsabilité au sein d’un parti politique.)nous pouvons affirmer que l’opération de communication émise par le PCT est anticonstitutiinnelle et ce parti peut être déclaré coupable d’ association de malfaiteurs, complicité de détournement de fonds public et trafic d’influence.

Par ailleurs en parcourant l’article 81 de la constitution qui stipule que :(Pendant l’exercice de ses fonctions, le Président de la République ne peut, par lui-même ou par intermédiaire, acheter ou prendre en bail les biens appartenant au domaine de l’État et des collectivités locales.

Il ne peut prendre part aux marchés publics et aux adjudications dans les administrations ou les institutions dans lesquelles l’Etat a des intérêts.) LE PRÉSIDENT DSN A UTILISÉ SA FILLE JULIENNE DIT JOUJOU JOHNSON SASSOU NGUESSO COMME INTERMÉDIAIRE ET SA REPRÉSENTANTE DANS SA SOCIÉTÉ ÉCRAN BASÉE DANS LES ÎLES VIERGES BRITANNIQUES COMME L’INDIQUE LES DOCUMENTS EN POSSESSION DE L’ÉMISSION CASH INVESTIGATION.

Le président de la République est coupable de violation flagrante de la constitution et des lois de la République. C’EST PAS AU PCT DE L’INNOCENTÉ, C’EST À LA HAUTE COUR DE JUSTICE DE LA RÉPUBLIQUE DE LE DISCULPER OU DE LE CONDAMNER.

CE QUI A FAIRE DE LA PART DU PCT ET DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, C’EST DE PORTER PLAINTE CONTRE LA CHAÎNE FRANCE 2 (TÉLÉVISION PUBLIQUE FRANÇAISE), NOUS VERRONS COMMENT LE PRÉSIDENT VA VITE DESCENDRE DE SON PIÉDESTAL CAR IL DEVRA SE BATTRE ALORS AVEC L’ÉTAT FRANÇAIS.

Les menaces, les intimidations,les pressions etc…sont le mode opératoire du PCT depuis l’époque soviétique et ce parti politique qui est incapable d’apporter le moindre changement dans notre pays depuis plus de 5 décennies de règne sans partage, veut se comporter en donneur de leçons alors que ses dirigeants tous brillent dans les magouilles et scandales de tous genres.

Les époques ont changé, plus rien n’est caché aujourd’hui surtout quand on a fait de l’opacité et de la mafia comme mode de gouvernance, cela ne peut que pousser très loin la curiosité des Congolais en général et de la communauté internationale en particulier. Le PCT a manqué encore une très belle occasion pour se taire et ce parti état comme à l’époque soviétique vient de démontrer qu’il n’est pas en phase avec ma culture démocratique. “On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.”

« Le complice est une personne qui n’accomplit pas personnellement l’acte incriminé mais aide l’auteur de cet acte à le commettre.»

EVRARD NANGHO

PRÉSIDENT NATIONAL DU MODEC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here