Le Niger en deuil après un incendie dans une école à Maradi

Le drame a coûté la vie à des écoliers de 5 à 6 ans. La ville de Maradi a décrété un deuil et une suspension de cours de trois jours à compter de ce mardi.

0
138
Les incendies de classes en matériaux précaires et très inflammables sont relativement fréquents au Niger.

Au moins 26 enfants âgés de 5 et 6 ans sont morts ce lundi (08.11.2021) dans l’incendie de leur école, faite de classes en paille et en bois, à Maradi, dans le sud du Niger.

 “On ignore l’origine de l’incendie, une enquête est ouverte pour la déterminer”, a indiqué Chaïbou Aboubacar, le gouverneur qui a aussi annoncé un “deuil de trois jours au niveau de la région de Maradi”.

Le directeur régional de l’éducation de Maradi, Mamane Hadi a confié à la Deutsche Welle qu’il s’en remettait aux techniciens en charge de l’enquête, d’établir les circonstances de ce drame. “C’est vraiment un drame, nous n’y pouvons rien”, a déclaré le directeur régional de l’éducation qui appelle “les uns et les autres à plus de vigilance”…

Lire la suite sur DW

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here