Le Kenya va utiliser le port maritime construit par la Chine pour exporter des produits du bétail

0
138

Le Kenya prévoit d’utiliser le port maritime de Lamu, construit par la Chine, pour exporter des produits du bétail, a indiqué mercredi un responsable gouvernemental.

Harry Kimtai, secrétaire principal du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et des coopératives, a dit aux journalistes à Nairobi, la capitale du Kenya, que le principal port du pays, celui de Mombasa, ne dispose pas des installations nécessaires à l’exportation d’animaux vivants.

“Le port de Lamu est également idéal pour les exportations de bétail, car il est plus proche des principales zones de production animale dans le nord-est du pays”, a expliqué M. Kimtai.

Le Kenya a inauguré en mai le premier poste d’amarrage du port de Lamu, qui fait partie du corridor de transport Port de Lamu-Soudan du Sud-Ethiopie (LAPSSET).

M. Kimtai a indiqué que le Kenya avait déjà signé un certain nombre d’accords d’exportation avec des pays du Moyen-Orient pour faciliter la vente de produits d’élevage, ajoutant que le Kenya souhaitait exporter des animaux vivants et des produits animaux congelés vers le Koweït, le sultanat d’Oman, les Emirats arabes unis, l’Arabie saoudite et l’Egypte. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here