Le Comité de Conjoncture Economique constate la hausse des réserves de change à la Banque Centrale du Congo

0
149

Le Chef du Gouvernement central s’inscrit dans la logique de diversifier l’économie du pays pour parvenir à l’autosuffisance alimentaire.

Le Premier Ministre, Jean Michel Sama Lukonde Kyenge, a rappelé cet engagement contenu dans son programme d’actions, ce mardi 11 mai 2021 au cours de la réunion hebdomadaire du Comité de Conjoncture Économique.

Pour le Premier Ministre, il est urgent de diversifier l’économie de la RDC dans le contexte national actuel marqué par la hausse des prix des produits de première nécessité. Son Gouvernement va multiplier les efforts pour mettre fin à l’insuffisance alimentaire.

Cette séance de travail présidée par le Premier Ministre a portée sur l’évaluation de la situation économique de manière générale ainsi que celle du pays en particulier. Au niveau international, les membres du Comité de Conjoncture Economique (CCE) ont noté un regain d’optimisme, grâce à la reprise effective des affaires.

Dans le secteur minier, la hausse des prix des produits miniers constatée, va générer plus de revenus pour le pays. Par ailleurs, il a été constaté qu’un certain nombre des métaux sont vendus dans les pays voisins. A ce propos, des instructions ont été données par le Chef de l’Exécutif Central au Ministre sectoriel, pour que soit retracé ce manque à gagner pour la République.

Le CCE se dit satisfait de la stabilité de la monnaie nationale. La Banque Centrale du Congo (BCC) a enregistrée une augmentation des réserves de changes.

Concernant le commerce extérieur, le CCE renseigne qu’il y a risque d’une inflation suite à la hausse des couts, a déclaré le Ministre du plan dans son compte-rendu de cette réunion à laquelle ont pris part les Ministres membres du Comité de Conjoncture Economique ainsi que le Vice-Gouverneur de la BCC.

 Pierrette BUNDUKI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here