L’Allemagne reconnaît avoir commis un “génocide” en Namibie pendant l’ère coloniale

0
180
Deux crânes restitués par l'Allemagne à la Namibie lors d'une cérémonie à Berlin, le 29 août 2018. © John MacDougall, AFP

L’Allemagne a pour la première fois reconnu vendredi avoir commis un “génocide” contre les populations des Herero et Nama en Namibie pendant l’ère coloniale et va verser au pays plus d’un milliard d’euros d’aides au développement.

“Nous allons demander pardon.” L’Allemagne a pour la première fois reconnu, vendredi 28 mai, avoir commis un “génocide” contre les populations des Herero et Nama en Namibie, dans ce territoire africain colonisé par l’Allemagne de 1884 à 1915. Berlin va verser au pays plus d’un milliard d’euros d’aides au développement, qui doivent profiter en priorité aux descendants des deux populations.

“Nous qualifierons maintenant officiellement ces événements pour ce qu’ils sont du point de vue d’aujourd’hui : un génocide”, a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, dans un communiqué.

Dans cette déclaration, le chef de la diplomatie allemande salue la conclusion d’un “accord” avec la Namibie après plus de cinq ans d’âpres négociations sur les événements survenus dans ce territoire africain colonisé par l’Allemagne à la fin du XIXe siècle.

Les colons allemands avaient tué des dizaines de milliers d’Herero et de Nama lors de massacres commis entre 1904 et 1908, considérés par de nombreux historiens comme le premier génocide du XXe siècle…

Lire la suite sur France24

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here