L’Afrique du Sud prend sa revanche sur le Nigeria et remporte la Coupe Aisha Buhari

0
171

SPORT. L’équipe nationale féminine d’Afrique du Sud est de retour aux avant-postes. Lors du match de clôture du tournoi Aisha Buhari ce mardi à la Mobolaji Johnson Arena de Lagos, les Banyana Banyana ont surpris les Super Falcons du Nigeria en s’imposant 4-2 pour remporter le tournoi amical.

Les buts de Linda Motlhalo, Gabrielle Salgado, Mamello Makhabane et le but contre son camp de Michelle Alozie ont permis à l’équipe de Desiree Ellis de battre les championnes d’Afrique malgré un premier doublé de Vivian Ikechukwu.

Les Banyana Banyana ont apporté un changement au onze de départ qui a battu le Ghana 3-0 lors du premier match avec Kgadiete Melinda à la place de Holweni Sibulele. Desiree Ellis a décidé de conserver sa configuration avec Jane Refiloe pour mener l’attaque contre les Super Falcons.

Les Sud-Africaines se créent la première occasion à la septième minute lorsque Kgatlana fait une passe dans la surface depuis la gauche et Alozie envoie le balon dans ses propres buts par erreur.

Les visiteuses ont mis la pression sur la défense nigériane et finalement sur un ballon haut dans la surface et le contrôle de la main d’Onome Ebi dans la surface offre aux Banyana un penalty que Molthalo transforme brillamment à la 19e minute.

A une minute de la mi-temps, les championnes effrénées de la zone COSAFA ont condamné le Nigeria à sa plus mauvaise performance dans une première mi-temps sur le continent lorsque Salgado a trouvé les filets, surprenant la défense ouest-africaine sur une passe déviée.

Dans le but de se réajuster, l’entraîneur Randy Waldrum a apporté quelques changements à son équipe et la remplaçante Ikechukwu a réduit l’écart deux minutes après la reprise.

Les Super Falcons ont maintenu leur pressing haut pour tenter d’égaliser grâce à une attaque juvénile composée de Gift Monday et Ikechukwu. C’est cette dernière qui a finalement réussi à réduire le déficit à un seul but sept minutes plus tard.

Malgré les espoirs nigérians pour une égalisation dans les dernières minutes, les Sud-Africaines n’ont pas abdiqué. Elles ont anéanti les rêves des Super Falcons en obtenant un penalty en toute fin de match et c’est Makhabane qui l’a transformé pour garantir la victoire sud-africaine à Lagos.

Cette victoire permet aux Banyana Banyana de remporter la première édition de la Coupe Aisha Buhari avec six points en deux matchs, de se venger de leur défaite en finale de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine TotalEnergies 2018 contre le Nigeria au Ghana et enfin d’enregistrer leur plus grande victoire sur les neuf fois championnes d’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here