LA RUMBA CONGOLAISE A L’UNESCO : LUAMBO MAKIADI Franco

0
164
LUAMBO MAKIADI. DR.

La richesse et la couleur d’une guitare puissante jouée en sixte (technique qui consiste à pincer plusieurs cordes à la fois et dont le Grand Maître était le seul à maîtriser à la perfection) fit de lui à partir de 1957 le plus brillant représentant de la “Rumba Odemba “ rythme à partir duquel il bâtit son école :

 “L’ÉCOLE OK JAZZ “

Pendant plus de 30 ans, LUAMBO Franco a dominé la musique congolaise par ses œuvres qui ont occupé une place considérable dans tous les pays d’Afrique. Car il a su les adapter à toutes les époques.

Si au commencement, étaient deux premiers titres enregistrés avec le groupe Watam de Paul Ebengo “Dewayon” le 17 novembre 1953 : (“Lilima chérie wa ngai” et “Kombo ya loningisa” disque n°0122), cependant le 14 octobre 1955, LUAMBO Franco enregistre ses deux premiers chefs d’œuvre qui d’emblée vont le confirmés comme l’un des rares authentiques poètes et guitaristes révélés par la scène congolaise.

Il est adulé par tous les mélomanes, particulièrement par les femmes qui lui attribuent le surnom de “Franco de mi amour”. Ces compositions portent sur le catalogue “Loningisa”, les titres :

 “Marie Catho” et “Bayini ngai po na yo” (Béatrice) – Disque n°0129Clément OSSINONDE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here