La Fondation Mo Ibrahim annonce les bénéficiaires des bourses professionnelles de leadership Ibrahim 2021

0
186

La Fondation Mo Ibrahim est heureuse d’annoncer les lauréats des trois bourses de leadership Ibrahim 2021, qui bénéficieront d’un programme de mentorat d’un an dans une institution multilatérale de premier rang.

Les boursiers de cette année sont Fatou Wurie (Sierra Leone), qui rejoindra la Banque africaine de développement (BAD) ; Gaokgakala Sobatha (Botswana), qui rejoindra la Commission économique pour l’Afrique (CEA) ; et Richard Adu-Gyamfi (Ghana), qui rejoindra le Centre du commerce international (ITC).

Fatou, Gaokgakala et Richard constituent la dixième génération du programme de bourses professionnelles de leadership Ibrahim, créé en 2011 par la Fondation. Au cours de ce programme de 12 mois, les boursiers renforceront leurs compétences techniques et de leadership, tout en contribuant directement à l’élaboration des politiques publiques. La grande spécificité de ce programme est de bénéficier directement du mentorat personnel de chacun des dirigeants de ces trois organisations.

Depuis 2012, 28 titulaires (incluant ceux de cette année) originaires de tout le continent africain ont bénéficié de ce programme. À la fin du programme, ils deviennent membres du réseau Now Generation de la Fondation, un groupe de plus de 250 leaders émergents originaires de plus de 40 pays africains, décidés à construire un continent meilleur.

Jendayi Frazer, responsable du programme de bourses professionnelles de leadership Ibrahim, a déclaré : « J’adresse mes plus chaleureuses félicitations à Fatou, Gaokgakala et Richard, sélectionnés parmi une liste restreinte de candidats exceptionnels. J’attends avec impatience de m’engager avec ces jeunes esprits brillants et, de ce fait, d’apprendre d’eux au cours des prochains mois. »

Mo Ibrahim, fondateur et président de la Fondation Mo Ibrahim, a déclaré : « L’avenir de l’Afrique sera déterminé par la qualité et l’engagement de son leadership. La meilleure façon de cultiver le potentiel de la prochaine génération de leaders est, de loin, de leur offrir la possibilité de développer eux-mêmes leur expertise et leur confiance. Je suis heureux d’accueillir les boursiers Ibrahim 2021 dans la grande famille de la Fondation, et je leur souhaite beaucoup de succès dans ce programme. »

Bénéficiaires de la bourse professionnelle de leadership Ibrahim :

Fatou Wurie (Sierra Leone) rejoint la BAD. Fatou est une professionnelle de la justice sociale et des politiques publiques, avec plus de dix ans d’expérience interdisciplinaire nationale et internationale dans la direction de programmes centrés sur l’innovation, les droits des femmes et les initiatives de changement stratégique.

Gaokgakala Sobatha (Botswana) rejoint la CEA. Gaokgakala est un spécialiste de la gouvernance urbaine et du développement, avec quinze ans d’expérience dans le secteur public. Ses domaines d’expertise comprennent la planification et la coordination du développement urbain et régional, le développement social, l’environnement et les changements climatiques.

Richard Adu-Gyamfi (Ghana) rejoint l’ITC. Richard est un expert en entrepreneuriat et commerce intra-africain. Il est coauteur du AfCFTA Year Zero Report de l’initiative AfroChampions, qui souligne l’engagement et la préparation des pays africains à la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Les candidatures au Programme de bourses professionnelles de leadership Ibrahim 2022 seront ouvertes à partir d’août 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here