La Commission Climat du Bassin du Congo partage son expérience et invite les autres communautés à s’approprier le Fonds Bleu pour le Bassin du Congo

0
258
Mme. Arlette SOUDAN-NONAULT, Ministre de l’Environnement du Développement Durable et du Bassin du Congo

Madame Arlette SOUDAN-NONAULT, Ministre de l’Environnement du Développement Durable et du Bassin du Congo a participé par visioconférence, ce 21 mai 2021, au panel inaugural des Green Days Africa 2021, tenu sous le thème “En route pour la COP 26, quel financement de la transition verte, bleu et bas- carbone pour l’Afrique dans un contexte post-covid”.

C’est dans le but de partager des réflexions et des expériences sur l’état des lieux, les enjeux, les défis, et de mettre en perspective des solutions au financement du climat et de l’économie verte pour l’Afrique dans un contexte post-covid, que se sont tenues ces Green Days Africa, à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Les avancées de la Commission Climat du Bassin du Congo et de son instrument financier le Fonds Bleu, ont fait partie du contenu de l’expérience partagée par la Coordonnatrice Technique de ladite commission, à ce panel de haut niveau tenu en présentiel et par visioconférence.
Notons que l’Afrique dispose maintenant d’un outil de gouvernance et de finance climatique, grâce à la mise en place du Fonds Bleu, qui n’attend que d’être abondé.

Ces Green Days qui consolident l’agenda Africain pré-Glasgow, ont constitué également une étape de promotion du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here