Insurrection au Mozambique : pourquoi le Rwanda mène la riposte?

0
146
Reuters Rwanda.

Une force rwandaise de 1 000 hommes est entrée en action depuis son déploiement au Mozambique pour combattre les insurgés pauvres qui ont mené des attaques dévastatrices dans l’extrême nord du pays.

En deux semaines, les troupes – la première force étrangère à être déployée contre les insurgés – ont pris un carrefour routier clé, tenu par les militants l’année dernière, et ont atteint la ville portuaire de Mocímboa da Praia.

En quatre ans, les insurgés ont pris le contrôle de la plupart des cinq districts de la province de Cabo Delgado, dans le nord-est du Mozambique.

Jusqu’à présent, 3 100 personnes sont tuées et 820 000 sont déplacées, soit plus que l’ensemble de la population des cinq districts.

Lorsqu’en mars, les insurgés ont capturé Palma, la ville du boom gazier qui jouxte le développement de Total pour 20 milliards de dollars (14 milliards de livres sterling) du deuxième plus grand champ gazier d’Afrique, le géant pétrolier français a abandonné l’énorme chantier.

Les forces de défense mozambicaines, largement considérées comme corrompues, mal entraînées et mal équipées, n’ont pas fait le poids face à une bande d’insurgés de plus en plus nombreuse, mais toujours en lambeaux.

Malgré l’opposition de son propre parti, le président Filipe Nyusi a demandé une aide étrangère…

Lire la suite sur BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here