Maroc: Ilyas El Omari salue les réalisations notables de la Chine depuis la fondation du PCC*

Ancien secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM)

0
138
Ilyas El Omari. Ph: News.cn

Au cours de toutes ses visites en Chine depuis 2006, Ilyas El Omari, l’ancien secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM) du Maroc, a pu constater que la Chine avait fait des progrès tangibles dans l’agriculture, l’industrie, le commerce, la construction urbaine, la culture et la politique.

Ces réalisations n’auraient pu être accomplies sans la direction du Parti communiste chinois (PCC), a récemment déclaré M. Omari à Xinhua.

Le PCC analyse les réussites et les échecs du passé tout en faisant des plans corrects pour l’avenir, a-t-il dit, ajoutant que c’est cette philosophie dominante consistant à suivre le rythme de l’époque qui a constamment renforcé l’influence de la Chine dans les domaines économique, politique et diplomatique.

Notant que le PCC est parvenu à éradiquer la pauvreté absolue avant le 100e anniversaire de sa fondation cette année, M. Omari a estimé que l’accomplissement de cet objectif était dans l’intérêt du peuple chinois et de ceux du monde entier, constituant une réalisation majeure du PCC et du peuple chinois.

Depuis sa création, a rappelé M. Omari, le PCC a prêté attention aux intérêts des agriculteurs et des zones rurales, et n’a jamais oublié de soutenir le développement agricole dans la promotion du développement économique.

Le PCC a établi des liens étroits avec le peuple et sous sa direction, la Chine possède la capacité de continuer à promouvoir le développement des zones rurales, a-t-il noté.

M. Omari a été invité à participer au Dialogue de haut niveau entre le PCC et des partis politiques du monde organisé en 2017 à Beijing. Il a, de son propre aveu, été profondément impressionné par les remarques sur la construction conjointe d’une communauté de destin pour l’humanité faites à l’occasion de cette réunion par le président chinois Xi Jinping, également secrétaire général du Comité central du PCC.

“La population mondiale devrait être guidée par la vision que tout le monde sous les cieux constitue une famille, s’embrasse à bras ouverts, renforce la compréhension mutuelle et recherche un terrain d’entente tout en mettant de côté ses divergences. Ensemble, nous devons nous efforcer de construire une communauté de destin pour l’humanité”, a déclaré M. Xi à cette occasion.

La façon dont la Chine a géré l’épidémie de COVID-19 est intelligente et réussie, a estimé M. Omari, ajoutant qu’il considérait la méthode chinoise comme exemplaire en matière de gestion de crise.

A propos des relations sino-marocaines, il a affirmé que l’amitié entre les deux pays avait une longue histoire, notant que le voyageur marocain Ibn Battûta avait visité la Chine au 14e siècle.

Le Maroc occupe une importante position stratégique, reliant l’Afrique et l’Europe. Alors que la Chine est la deuxième plus grande économie du monde, la coopération entre les deux pays est complémentaire et mutuellement bénéfique, a-t-il souligné.

Il a également proposé que les deux parties intensifient davantage les échanges économiques et culturels, renforcent la compréhension mutuelle, et utilisent cela comme une base pour consolider davantage la coopération entre les deux pays dans les domaines politique et diplomatique.

*Titre de la dépêche: Un ancien chef de parti marocain salue les réalisations notables de la Chine depuis la fondation du PCC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here