GUINEE : Chronique d’une chute libre

0
290

TRIBUNE. Chaque renversement de régime en Afrique donne lieu à des spéculations (parfois fantaisistes). La chute de celui d’ALPHA CONDE en Guinée-Conakry n’y a pas échappé. D’aucuns y verraient la main de l’ex puissance coloniale.

Il serait peut-être bon de rappeler aux AMNESIQUES, IGNORANTS OU COMPLOTISTES (le choix est très varié au menu) qu’ALPHA CONDE est arrivé au pouvoir en Guinée dans les bagages de cette même FRANCE (décriée par certains) en 2010. BERNARD KOUCHNER, ancien ministre des affaires étrangères de NICOLAS SARKOZY, est l’ancien CONDISCIPLE et ami du DICTATEUR déchu.

ALPHA CONDE a été condamné par CONTUMACE après un coup d’état manqué contre le feu Président SEKOU TOURE en 1970. C’est un secret de polichinelle que la FRANCE a tenté à maintes reprises d’éliminer PHYSIQUEMENT le Président SEKOU TOURE pour laver l’affront qu’il a fait subir au général DEGAULLE. La GUINEE sous l’impulsion de SEKOU TOURE (syndicaliste à l’époque) était le SEUL pays d’Afrique DITE francophone à avoir refusé d’intégrer la BERGERIE en votant « NON » lors du référendum de 1958. PIERRE MESMER, ancien Premier ministre français, l’a affirmé OUVERTEMENT devant les caméras de télévision. Selon ce dernier, JACQUES FOCCART avait résolu de renverser le Président SEKOU TOURE, ce qui l’enfermera dans une paranoïa SECURITAIRE.

Panafricaniste dans les discours, françafricain dans les actes, ALPHA CONDE n’a pas été choisi par hasard. Il appartient au même groupe ethnique que feu SEKOU TOURE. L’objectif était de remplacer un MALINKE par un autre MALINKE par stratégie. L’Histoire étant très IRONIQUE, 51 ans plus tard, c’est un autre MALINKE qui vient de renverser ALPHA CONDE.

Ex légionnaire dans l’armée française, le lieutenant-colonel MAMADY DOUMBOUYA, est un MALINKE natif de KANKAN, centre névralgique du MANDE, tout comme l’ex Président MOUSSA DADIS CAMARA ( mi-malinke mi forestier). ALPHA CONDE a fait venir son TOMBEUR à CONAKRY en 2018 pour créer le GROUPEMENT DES FORCES SPECIALES censé réprimer les manifestations de l’opposition et mater toute insurrection.

Le COUP D’ETAT du 5 septembre 2021 n’est rien d’autre que la CONSEQUENCE de l’entêtement d’ALPHA CONDE de s’éterniser au POUVOIR. Son ancien conseiller et ministre d’Etat , RACHID NDIAYE, ancien journaliste et patron du mensuel « MATALANA », est de CEUX qui étaient FAVORABLES à faire sauter le VERROU de la LIMITATION DE MANDAT. Nous avons eu à partager la même table à maintes occasions à Paris.

Que la chute d’ALPHA CONDE ait été programmée, commanditée par la LEUCODERMIE ou pas, le peuple guinéen n’a absolument RIEN à perdre. ALPHA CONDE est un homme lige dont les campagnes présidentielles ont été INTEGRALEMENT financées par l’homme d’affaire français VINCENT BOLLORE à qui il a concédé des ports, des gisements de mines et bien d’autres secteurs de l’économie guinéenne.

Quand on établit des REGLES, il faut les RESPECTER.

Au suivant !

Par Nysymb Lascony

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here