Guerre froide entre Sassou Nguesso et Macron

0
291
Les Présidents Macron et Sassou

Le président congolais Denis Sassou Nguesso ne s’est pas rendu aux obsèques d’Idriss Déby décédé le 20 avril pour ne pas avoir à croiser son homologue français Emmanuel Macron. Entre les deux chefs d’Etat, le courant ne passe plus.

Le président tchadien Idriss Déby, décédé le 20 avril, a effectué son dernier voyage officiel au Congo où il a pris part vendredi 16 avril à l’investiture de Denis Sassou Nguesso, réélu quelques semaines plus tôt à la tête du Congo, avec 88,40% des voix. Une très longue et solide amitié lie Idriss Deby Itno au chef de l’Etat congolais que ses pairs africains appellent « l’Empereur ».

Que s’est-il donc passé de si grave pour que Sassou ne vienne pas rendre un dernier hommage à son ami Déby. Personne n’a été convaincu par « la raison familiale » avancée par l’entourage de Sassou pour expliquer son absence dans la capitale tchadienne. En réalité, le président congolais a exclu d’y venir dès qu’il a su que son homologue français se rendait à N’Djamena. Pas question pour lui d’aller le croiser, même dans ces circonstances exceptionnelles de la mort de Déby.

Un lourd contentieux

Sassou n’est pas vraiment content de Macron. En refusant de venir à N’Djamena, il l’a clairement manifesté…

Lire la suite sur Mondeafrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here