Gambie : fin de deux années de témoignages accablants contre l’ancien autocrate Yahya Jammeh

Le rapport de la commission Vérité, réconciliation et réparations doit être remis en juillet au président Adama Barrow.

0
199
L’ancienne reine de beauté Fatou Jallow témoigne devant la commission Vérité, réconciliation et réparations à Banjul, en Gambie, le 31 octobre 2019. NELLIE PEYTON / REUTERS

Une commission gambienne chargée de faire la lumière sur les crimes commis sous Yahya Jammeh bouclait en cette fin de semaine deux années et demie de témoignages souvent accablants, jugés cruciaux pour d’éventuelles poursuites contre l’ancien président, en exil en Guinée équatoriale depuis 2017.

Le rapport de la commission Vérité, réconciliation et réparations (Truth, Reconciliation and Reparations Commission, TRRC), très attendu par les organisations de défense des droits humains, sera « soumis en juillet au président » Adama Barrow, a indiqué à l’AFP le secrétaire exécutif de la TRRC, Galleh Jallow.

M. Barrow a fait savoir de longue date qu’il attendrait les recommandations de la Commission pour éventuellement réclamer des poursuites contre son prédécesseur, qui a dirigé pendant vingt-deux ans dans cette ancienne colonie britannique d’Afrique de l’Ouest un régime régulièrement accusé de tortures, d’exécutions extrajudiciaires et de viols…

Lire la suite sur LemondeAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here