France. Démantèlement d’un réseau de faussaires lié à l’ambassade du Congo

0
127
En mars 2021, neuf personnes ont été interpellées, depuis relâchées sous contrôle judiciaire tandis que l'enquête se poursuit.

FAITS DIVERS. Les personnes produisaient et vendaient des faux documents à destination de clandestins, et pour organiser des arnaques aux crédits à la consommation.

Une enquête commencée en septembre 2020, mais pas encore close. Selon Le Parisien , un réseau de production de faux documents administratifs a été démantelé ces derniers mois, qui œuvrait avec la complicité d’employés de l’ambassade de la République du Congo. Treize personnes auraient été mises en examen, et un des faussaires interpellés en mars dernier aurait été remis en liberté, alors que le travail des enquêteurs se poursuit.

C’est tout une «officine» qui a été mise au jour, par la sous-direction de lutte contre l’immigration irrégulière du ministère de l’Intérieur. Elle produisait d’abord des faux documents, vendus à des résidents en situation irrégulière…

Lire la suite sur LeFigaro.fr 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here