Football – Le Tchad tente de se professionnaliser petit à petit

0
239
Emmanuel Tregoat.

La fédération tchadienne se professionnalise et se construit petit à petit. En effet, après avoir été éliminé de la course à la Coupe du Monde 2022, l’équipe nationale a encore des matchs d’éliminatoires à la CAN 2021 à disputer, alors qu’elle se déroulera finalement en 2022. Les joueurs commencent à s’exporter en Europe, et le staff national se renforce petit à petit. Une bonne chose pour le pays.

À la fin du mois de mars, le Tchad devrait recevoir la Namibie à N’Djamena dans le cadre de la cinquième journée des éliminatoires à la Coupe d’Afrique des Nations 2022. S’ils n’ont remporté, pour le moment, qu’un point, ils tenteront de sauver l’honneur en remportant, pourquoi pas, leur première victoire dans ces éliminatoires. Pour autant, et alors que le match se déroule dans un gros mois, cette rencontre n’est pas encore sûre de se dérouler. Comme il était expliqué dans notre média, certains observateurs estiment que l’équipe nationale pourrait manquer cette rencontre. La raison ? Les disputes entre la Fédération Tchadienne de Football et le ministère des Sports, en raison de la reprise du championnat incertaine.

Pourtant, depuis plusieurs mois maintenant, la fédération a investi pour offrir un staff de qualité aux joueurs. En juillet dernier, Emmanuel Tregoat, le sélectionneur, a montré toute son implication en réalisant un stage à Tourcoing avec 25 joueurs venus de France et du Benelux. « L’idée après cette longue coupure due à la pandémie de Covid-19, c’était de revoir les internationaux A basés ici, mais aussi les jeunes joueurs que j’avais repérés en début de saison lors d’un mini-rassemblement au Camp des Loges et enfin quelques éléments repérés ici et là, évoluant jusqu’en R2-R3 françaises » a-t-il expliqué, à l’époque, à France Football. Malheureusement pour les Tchadiens, le meilleur joueur de la sélection, et celui qui évolue au plus haut niveau (D1 Turque), à savoir Casimir Ninga, n’était pas présent pour ce rassemblement, puisqu’il était en reprise avec son club.

Avec 1 seul point au compteur en 4 matchs d’éliminatoires à la CAN 2022, le Tchad est d’ores-et-déjà éliminé. Toutefois, l’équipe montre des choses intéressantes puisqu’elle n’a encaissé que 6 buts dans ces rencontres. Petit à petit, l’équipe gagne en cohérence, en solidité, mais doit encore s’améliorer pour pouvoir espérer jouer, bientôt, une compétition continentale. Le groupe n’était pourtant pas simple puisque le Mali et la Guinée sont les deux têtes de série. Les Maliens sont d’ailleurs en course pour la qualification à la Coupe du Monde 2022. Selon le site de paris en ligne bwin, les Maliens disposent d’une cote de 2501 pour remporter le Mondial au Qatar. Evidemment, il parait évident que la sélection africaine ne remportera pas le tournoi mais cela a le mérite de les considérer comme une nation capable d’atteindre la phase finale. Pour le bookmaker, l’équipe africaine qui a le plus de chance de soulever le trophée Jules Rimet est l’Egypte, avec une cote de 101,00, suivi du Sénégal (151,00), la Côte d’Ivoire (151,00) ou encore l’Algérie (251,00).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here