FIFA : Démission de Joseph Blatter de la principale instance du football Le Suisse était en poste depuis 1998

0
1243
Joseph Blatter (Source Ph :kokofeed.)

Le Suisse était en poste depuis 1998

La pression était devenue trop forte pour Joseph Sepp Blatter. Quatre jours (seulement) après avoir été réélu pour un nouveau mandat à la tête de la FIFA, l’indéboulonnable suisse a finalement annoncé, mardi 2, sa démission de la présidence de l’instance suprême du football mondial.

« Je vais convoquer un congrès extraordinaire et remettre mon mandat à disposition », a-t-il assuré lors d’une conférence tenue au siège de l’organisation à Zurich (Suisse).

Si l’interpellation, la semaine dernière, de plusieurs hauts responsables de la planète foot n’a pas empêché sa reconduction à la tête de la FIFA, les récentes accusations portées contre son bras droit, le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, ont finalement eu raison du Suisse.

Selon des récentes révélations du New York Times, Jérôme Valcke aurait transféré 10 millions de dollars sur des comptes gérés par Jack Warner. Ce dernier n’est autre que l’ancien vice-président de l’organisation.

Soulignons que Sepp Blatter, 79 ans, devait définitivement se retirer de la présidence après l’élection de son successeur qui devait être élu lors congrès extraordinaire prévu entre décembre 2015 et mars 2016.

Il est à rappeler que le Suisse avait été reconduit à la tête de la FIFA pour un cinquième mandat face au prince Ali Bin Al Hussein. C’était lors de l’élection qui s’est tenait vendredi 29 mai dernier à Zurich, après le retirait de ce dernier de la course.

Pour nombreux observateurs, la démission de Blatter est l’occasion pour cette grande institution de répartir sur des bonnes bases.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here