Les États-Unis à Joseph Kabila: «le temps de la posture est fini»

0
2225

L’ambassadeur américain adjoint aux Nations-Unis Jonathan Cohen a déploré le fait que le président Joseph Kabila n’ait pas annoncé publiquement qu’il ne se présenterait pas aux élections prévues en décembre, selon Africanews.

En effet, rappelle la chaîne de télévision panafricaine, « il y a quelques semaines, Kabila a déclaré dans un discours que l‘élection présidentielle aurait bien lieu en décembre. Mais a refusé de dire s’il allait se représenter en dépit du verrou constitutionnel sur le nombre de mandats ».

Un silence que n’ont visiblement apprécié les États-Unis qui avertissent le président de la République Démocratique du Congo Joseph Kabila que « le temps de la posture est fini », rapporte Africanews.

Adrien Thyg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here