David Diop a reçu le Booker Prize international pour « Frère d’âme »

Le romancier, premier auteur français à remporter ce prestigieux prix, dédie son deuxième roman aux soldats africains de la Grande Guerre

0
238

LITTÉRATURE. « Je suis extrêmement heureux d’avoir gagné, cela montre bien que la littérature n’a pas de frontière », a déclaré à lAFP le romancier David Diop en apprenant la nouvelle, jugeant « magnifique » que sa traduction ait permis à « la charge émotionnelle qui a touché les lecteurs français » d’être « prolongée dans le monde anglophone ».

Son deuxième roman, Frère d’âme, a remporté ce mercredi 2 juin la version internationale du prestigieux prix littéraire britannique Booker Prize, qui récompense à la fois son auteur David Diop et sa traductrice britannique Anna Moschovakis.

David Diop, 55 ans, est ainsi devenu le premier auteur français à remporter ce prix, décerné aux livres étrangers traduits et publiés dans l’année au Royaume-Uni ou en Irlande. La traductrice Anna Moschovakis, par ailleurs poétesse reconnue, partage avec David Diop les 50 000 livres (58 000 euros) venant avec ce prix, l’un des seuls à récompenser le rôle majeur des traducteurs…

Lire la suite sur Le Point Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here