Coupe de la Confédération : Les Diables Noirs et Orlando Pirates font jeu égal

0
133
Les Diables Noirs tenus en échec par Orlando Pirates.

Les Diables Noirs ont été tenus en échec 0-0 par le club sud africain d’Orlando Pirates le 15 octobre au stade Alphonse MASSAMBA DEBAT en match aller des seizièmes de finale de la Coupe de la Confédération africaine. Un résultat piège qui oblige les vice-champions du Congo à aller chercher la qualification loin de leur base c’est-à-dire en Afrique du sud.

Les Diablotins n’ont pas envoyé de signaux positifs avant le match retour. L’équipe a visiblement  eu toute les peines du monde  à contourner une équipe qui a opté délibérément à  jouer  bloc bas. Et pourtant dans les intentions, il y avait de la place pour faire mieux. Car les Diables Noirs ont crée énormément de danger surtout en première mi-temps en multipliant des centres et débordements qui ont donné les mêmes résultats. 

L’équipe manque cruellement un véritable avant-centre capable de peser sur la défense avec la faculté  de bien anticiper les centres qui ont été adressés.  Les quelques rares fois que ces centres trouvaient un preneurs, les sud africains d’Orlando  sortaient sur les joueurs diablotins pour les empêcher d’armer une  frappe. 

Même le  gardien sud africain a quelque peu soulagé sa défense en enlevant in extremis   les centres  que les joueurs des Diables Noirs  s’apprêtaient  à couper au second poteau. Les Diables Noirs auraient pu marquer sur le centre  de MALONGA repris de la tête par DJIMBI mais le ballon  passait au dessus de la barre à la 28e minute. Une autre action franche des Diables Noirs est la frappe repoussée de la poitrine  par un joueur sud africain à la première  mi-temps.

Incapables de prendre à contre pied, la défense sud africaine, les Diablotins  sont passés tout près de la correctionnelle dans les ultimes minutes de la rencontre quand Giscard MAVOUNGOU a sorti un arrêt de grande classe dans les moments forts d’Orlando notamment   sur la frappe de   MAKGAKA à la 88e minute.

 Malgré ce nul blanc Dahn NSONDE, l’entraîneur des Diables Noirs reste confiant. « Nous ne sommes pas satisfaits parce qu’à domicile on cherche toujours à gagner mais ayant fait match nul vierge, je pense que les chances sont toujours intactes. L’adversaire n’a pas joué trop haut. Je pense qu’au match retour, ils vont ouvrir le jeu et cela nous permettrait de bien joué surtout  les surprendre dans les contre-attaques. Ce qui n’a pas marché c’est ce côté finition. Ce côté tueur surtout en première mi-temps où on a joué pas mal de ballon dans le camp adverse. Pour le match retour la première option sera la solidité défensive, ne pas encaisser en Afrique du sud et après on verra si on a des ouvertures pour marquer au moins un but ou faire un nul avec but. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here