Côte d’Ivoire. Communiqué du Comité d’orientation et de coordination (COC) de Générations et Peuples Solidaires (GPS)

0
248

Le Comité d’Orientation et de Coordination (COC) de Générations et Peuples Solidaires (GPS), s’est réuni, ce jour samedi 30 octobre 2021, de 20H00 GMT à 22H40, sous la présidence de Monsieur MESSOU Kouablan, représentant le Président Guillaume Kigbafori SORO. Cette rencontre a successivement examiné les trois principaux points suivants :

1. Instructions du Président du mouvement ;

2. Évaluation des Délégations régionales ;

3. Analyse de la situation socio-politique nationale.

Au titre du premier point, le Comité a salué les dernières instructions du Président du mouvement, transmises à l’issue de la grande rencontre qu’il a eu avec plusieurs cadres du mouvement et des organisation politiques proches, le dimanche 19 septembre 2021, en vue d’assurer la cohésion au sein de la grande famille de GPS et de redynamiser les actions de mobilisation en dépit du contexte difficile. Les résultats de ces instructions sont, d’ores et déjà, perceptibles sur la vie du Mouvement.

Il ressort en effet que les structures poursuivent, à ce jour, le travail d’adhésion et de maillage du territoire en vue de l’implantation de GPS dans le cœur des populations, tel qu’instruit par son Président. Dans ce cadre, le Comité d’Orientation et de Coordination félicite les rencontres et autres activités de mobilisation organisées à Abidjan et à travers le pays qui permettent de marquer la présence du mouvement et de gagner, chaque jour, du terrain.

Au titre du deuxième point, le Comité, après une analyse du fonctionnement actuel des délégations régionales de GPS, a fait le constat qu’un travail d’évaluation s’imposait afin d’en faire l’état des lieux tant au plan humain que matériel et procéder aux restructurations nécessaires. A cet égard le Comité adresse une recommandation au Président du Mouvement pour que soit diligentée une mission d’évaluation dont le rapport permettra de prendre les décisions idoines.

Abordant le point relatif à l’actualité socio-politique nationale, plusieurs sujets ont été passés en revue.

Le Comité a évoqué les départs de certains cadres, en l’occurrence Messieurs Alain Michel LOBOGNON et SEKONGO Félicien. Il en a pris bonne note et se réjouit que leurs départs, autant que les quelques autres défections antérieures faites tambours battant, n’aient en rien affecté la marche du Mouvement dans sa quête de démocratie, de respect de droit de l’homme et de la construction d’une Côte d’Ivoire unie et prospère. Le COC les remercie pour leur contribution et leur souhaite bon vent.

Le Comité a également commenté :

– la création du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) de l’ex-Président de la République, Monsieur Laurent GBAGBO. GPS salue la naissance de ce parti. Saisissant l’opportunité de cette question, le Comité a, de nouveau, lancé son appel à l’unité de l’opposition ;

– les scandales dans lesquels est impétré le régime du troisième mandat et qui tente, par tous les moyens, de les étouffer sans en donner la moindre explication au Peuple ivoirien qui pourtant à le droit de savoir et de comprendre les agissement de ses dirigeants ; il s’agit notamment de l’accusation de viol de l’Artiste-chanteuse camerounaise contre le Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Monsieur KOUADIO Konan Bertin, et de la fraude fiscale révélée par les Pandora Papers où est cité le Premier Ministre Patrick ACHI. Le Comité d’Orientation et de Coordination dénonce l’absence de clarté sur ces scandales qui montre la volonté manifeste de cacher la vérité aux ivoiriens ;

– le déguerpissement des populations des quartiers PK 18 dans la commune d’Abobo et de Banco 2 dans la commune de Yopougon, jetant ainsi plusieurs milliers de familles à la rue et sans le moindre abri en cette période de rentrée scolaire et alors même que les pluies qui s’abattent sur la ville d’Abidjan ont déjà fait une dizaine de morts. Le Comité d’Orientation et de Coordination dénonce les souffrances du Peuple ivoirien et principalement celles de ses populations en détresse qui voient ainsi l’avenir de leurs enfants s’obscurcir davantage, dans un pays où le taux de chômage bat déjà des records mondiaux.

A l’issue de la réunion, le Comité d’Orientation et de Coordination :

– a renouvelé son soutien sans faille et la loyauté de ses membres au Président du mouvement, Monsieur SORO Kigbafori Guillaume, encore maintenu en exil par le régime de Monsieur Alassane OUATTARA ; il salue son engagement, sa détermination et sa résistance face aux persécutions de tous genres dont il fait l’objet, ainsi que plusieurs cadres du mouvement de la part du régime en place ;

– a marqué également son soutien aux détenus politiques et à tous les autres cadres encore contraints à l’exil, ainsi qu’à leurs familles respectives ;

– a salué les efforts des structures et de l’ensemble des adhérents et sympathisants de GPS pour la mobilisation et l’implantation du mouvement dans le pays et au sein de la diaspora et les exhorte à poursuivre ce travail de terrain car le succès de notre lutte est au prix de notre force sur la scène politique nationale.

Fait à Abidjan, le 30 octobre 2021

Le Comité d’Orientation et de Coordination

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here