Congo. Une volée de bois vert contre le RDPS !

0
687

TRIBUNE. Les internautes n’arrêtent pas à envoyer des missiles depuis que le parti a appelé à la candidature de Sassou N’Guesso.

La Direction politique du Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS), le parti de Jean-Pierre Tyster Tchicaya, repris par son fils Jean-Marc, a demandé au président Denis Sassou N’Guesso de porter sa candidature à la présidentielle de mars 2021.

Les internautes s’interrogent pourquoi le RDPS devrait continuer de jouer les rabatteurs pour le PCT, alors qu’il a été créé pour conquérir le pouvoir. L’appel de ce parti fait la Une des journaux locaux. Cependant, il laisse plusieurs internautes sur leur soif. Et nombreux ne trouvant aucune explication, se fendent d’anecdotes caricaturales.

Mais attention, en 1992, Jean-Pierre Tyster Tchicaya déclarait que c’était « le Pool qui nous permet d’être maîtres chez nous », à l’issue de l’alliance conclue avec le MCDDI pour accéder à la mairie de Pointe-Noire, face au raz-de-marée soulevé par l’UPADS de Pascal Lissouba.

En plus, le RPDS est toujours, et malgré les vociférations de plusieurs dignitaires et cadres du parti comme Zigna-Mabio, dans l’alliance avec le PCT et a toujours voté pour le candidat du PCT.

Même si en 2016, le vote du RDPS pour le candidat Sassou N’Guesso a été une catastrophe face à Jean Marie Michel Mokoko.

Certainement, le RDPS veut faire amende honorable en revenant dans la course, pour prouver qu’il est toujours maître à Pointe-Noire. Même si le préfet et le maire sont du PCT !

Par Arsène Séverin -Journaliste (fb)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here