Congo/Société : Les habitants de Kibangou instruits sur l’écotourisme, la culture de paix et le droit de vote

0
373
Lydie Pongault

Les habitants du département du Niari, précisément, dans le district de Kibangou, ont été  édifiés, du 9 au 11 février 2021, sur l’écotourisme, la culture de paix et le droit et devoir de vote par le département de la culture, des arts et du tourisme du chef de l’Etat.

Ces rencontres ont été l’œuvre du département dirigé par Lydie Pongault, conseillère du chef de l’Etat, en charge du département de la culture, des arts  et du tourisme à la veille des échéances électorales de mars prochain.  

Ces échanges ont débuté le 9 février 2021 à Kibangou centre et ont pris fin le 11 février 2021 à Porro en passant par Leboulou, au pont du Niari, à Ngokango Matombé et au camp Sfib. La délégation a connu la participation du sous-préfet de Kibangou, Serge Benjamin  Mackoundy.

Pendant cette tournée, il s’est agi de l’engagement de la population, surtout des jeunes, à œuvrer pour la sauvegarde de la paix et de participer au développement de leurs localités.

La conseillère du chef de l’Etat a estimé que le message parti de Kibangou concernait  toute la population congolaise. Pour elle, son voyage concernait l’ensemble du pays et que chaque électeur était libre de choisir son candidat mais qu’il était nécessaire de sauvegarder avant tout la paix. 

Deux attachés du chef de l’Etat, Lis Pacal Moussodji et Emeraude Kouka, ont éclairé l’opinion de ce public sur le développement de l’écotourisme, la culture de paix et  le droit et devoir de vote.

Le propriétaire terrien et notable du district de Kibangou, Ange Henri Bounda, a dit en ce qui le concerne que les citoyens de cette partie du pays se sentaient honorés depuis le passage du chef de l’Etat sur le pont sur le Niari. Lydie Pongault a dit en substance que l’apport de tous les habitants dans le processus de construction du pays est un impératif.

Florent Sogni Zaou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here